Intrigue #2

Titre de l'intrigue

Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus loremi...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Coups de ❤

Rumeurs

Allen, ce cher Allen... Il aurait semblerait-il avoué... En public ! Être masochiste... Vérité ou mensonge à vous d'en juger.
Camille et ses contactes physiques incessants, envers une exorciste qui plus est ! Harcèlement sexuel ? Amour interdit ?
Serenity, nouvelle infirmière très populaire auprès des exorcistes... Offrirait-elle quelques services spéciaux ?
Wisely ne se balade jamais sans Gamako et fait profiter des propriétés visqueuses de son ami à tout le monde, serait-il amoureux de sa grenouille ?
Shiro, un maréchal, prendrait exemple sur un certain disparu roux et se lancerait dans le détournement de mineur....
Komui, notre Grand Intendant préféré, parle presque en permanence de sa sœur, mais il semble très proche de Timothy... Inceste ou pédophile ?

Besoin d'aide?

D Gray Man Hallow

©linus pour Epicode
En bref



 

Shiro Takuya
Maîtres
avatar

Avatar : Uta de Tokyo Ghoul
DC : de Tyki Mikk / Tokusa
Innocence : Kindness/Yeux Divins

Messages : 70
Date d'inscription : 29/01/2017
Localisation : Pas vos affaires
Emploi/loisirs : M'amuser ! Et... tuer quelques monstres, aussi...
Maîtres
Jeu 9 Fév - 1:48
  Shiro était allongé sur une plage au bord de l'eau, observant le soleil alors qu'il se faisait avaler par l'océan, transformant le ciel en un bain de sang que le maréchal prenait toujours beaucoup de plaisir à observer. Il s'agissait d'un spectacle vieux comme le monde qui ne cessait de se répéter chaque soir, il était à cet endroit particulièrement agréable à regarder. Le ciel n'était pas pollué, ici, en Asie du Sud, il était totalement pur et rendait la disparition de l'astre particulièrement étonnante pour toute personne ne l'ayant jamais vu qu'à d'autres endroits. Shiro entendit des rires, en tournant la tête il put apercevoir deux personnes qui étaient elles aussi en train de profiter du spectacle allongés non loin de lui. Leur présence rendit ce moment moins agréable au brun qui, à défaut d'aimer les êtres humains, était profondément fasciné le monde dans lequel il vivait. Le soleil étant couché, la température baissa rapidement et il décida de rentrer à l'hôtel, plutôt heureux de quitter les deux gêneurs. Il avait pu profiter de la plage une dernière fois avant son départ pour l'Afrique, continent sur lequel il n'avait pas mis les pieds depuis une longue période. C'est pourquoi, même s'il affectionnait l'Asie, il avait décidé d'y faire escale pour quelques temps. Ce continent le dépaysait totalement,il n'avait rien en commun avec les autres. Premièrement à cause de la température qui, même s'il faisait chaud dans d'autres pays, avait tout de même une autre mesure. Ensuite, l'apparence et la diversité des paysages étaient toujours fascinantes, cela allait de grandes villes à de petits et pauvres villages, jusqu'aux endroits complètements déserts et inhabités. Et enfin, même s'il ne s'y intéressait pas fortement, les populations. Ces hommes avaient conscience de leur besoin de vivre en communauté et de l'importance de l'entraide, ce qui n'était pas le cas dans la plupart des autres pays. Son départ était prévu pour le lendemain, quelques jours de bateau le séparaient de sa destination.

 C'est de bonne heure qu'il prit le chemin du quai le lendemain matin, un simple sac battant contre son épaule. Il avait déjà fait porter sa valise pour ne pas être encombré lors de l’embarcation. Une bonne centaine de personnes faisaient déjà la queue devant l'escalier qui menait au navire. Shiro, ennuyé par le vacarme et l'attente, poussa quelques personnes pour se dégager de la file et sauta directement à l'intérieur du bateau sous les regards surpris des autres voyageurs. Il s'installa contre le rebord à l'écart des autres, une cigarette aux lèvres, et attendit le départ. Une bonne dizaine de minutes après cela le bateau se mit en route. Les rives d'Asie se firent de plus en plus lointaines, il ne resta bientôt plus qu'une étendue d'eau sans fin qui ne lassait cependant pas le maréchal. Il resta ainsi penché sur les vagues pendant quelques heures, quittant finalement sa place pour le repas qu'il dégusta rapidement avant de gagner sa cabine. Comme prévu, sa valise s'y trouvait. Il ne prit pas la peine de l'ouvrir et s'allongea sur le lit, fermant quelques instants les yeux, pensant à son prochain voyage et à ce qu'il allait lui apporter. Il pensa aussi à l'Ordre, il ne risquait pas d'y croiser un exorciste, il n'y avait que très peu de missions sur les terres africaines, il n'avait également que très peu de chance d'y voir des akumas. Tel était l'intérêt de visiter des endroits souvent oubliés par ses alliés et ses ennemis de toujours. Sans le vouloir, il se laissa tomber dans les bras de Morphée pour quelques heures. Un rayon rougeâtre traversa son hublot et vint lui caresser le visage, le réveillant doucement. Il se leva et y jeta un œil, sachant déjà très bien sur quel spectacle il allait tomber. Le soleil se couchait déjà, la première journée de voyage s'était rapidement écoulée. Après s'être lavé et désaltéré, le maréchal retourna au lit pour cette fois y rester la nuit entière. Les deux jours qui suivirent passèrent tout aussi vite, rien de bien original n'était arrivé à bord, les seuls problèmes pour le personnel du bateau avait été l'affluence de malades qui ne supportaient pas la houle créée par l'océan. Shiro, lui, y était habitué et ne comprenait pas qu'on puisse recracher son repas pour une raison aussi idiote. Une sonnerie dérangeante annonça l'arrivée du bateau à destination, Shiro embarqua ses affaires et se rendit rapidement sur le quai afin de le quitter comme il y était arrivé.

Revoir cet endroit le réjouissait, il ne regrettait pas la longue traversée qu'il venait d'effectuer. L'hôtel dans lequel il devait se rendre était à environ une demie-heure de marche et se situait en ville. Il était difficile de trouver un endroit où dormir à l'avance au sein d'un village à cause du manque de communication. Il devrait trouver seul un endroit où dormir autre que la chambre d'hôtel qu'il allait occuper cette nuit là, devoir rester aux alentours serait bien pénible alors que ce pays avait bien des choses à lui faire découvrir. Sur le chemin, il fit quelques achats dans une boutique, de la nourriture typique africaine et de quoi boire. Il gagna ensuite le-dit hôtel dans lequel il s'installa, prit une douche et dîna. Même s'il n'avait pas été mouvementé, le voyage avait été fatiguant. Le maréchal ne tarda donc pas à se coucher pour être totalement en forme le lendemain afin de débuter en bonne forme ce petit voyage. Il quitta le bâtiment le lendemain dans la matinée et prit le bus local pour se rendre dans un endroit plus reculé qui l'intéressait beaucoup. Il s'agissait d'une forêt bordée par une rivière, le maréchal marcha le long de la rive, observant bien autour de lui. Un silence total régnait à cet endroit, seul les clapotis de l'eau se faisaient entendre. Appréciant le paysage, Shiro décida de s’asseoir contre un rocher pour commencer l'esquisse de ce qu'il voyait. Même si cela ne semblait pas être son genre, il aimait beaucoup le dessin et avait toujours sur lui un carnet ainsi qu'un crayon.

  
« Élément perturbateur » ft Thaïs
Revenir en haut Aller en bas
Thaïs
Machine
avatar
Akuma
Avatar : Shiroyuki
DC : Yu Kanda

Messages : 13
Date d'inscription : 08/02/2017
Emploi/loisirs : Akuma, Aime lire dans ses temps libre
Humeur : Joyeuse
Machine
Mar 14 Fév - 20:28

Thaïs
&
Shiro
Élément perturbateur

Je suis faite de matière noir et de tristesse, alors pourquoi est ce que j'ai encore ce genre de sentiments?

C’était officiel, la petite Akuma s’ennuyait ! Il n’y avait donc rien à faire dans cette arche de malheur… Et millénaire qui n’avait rien à lui proposer. Elle pouvait bien aller tenter de monter de niveau en tuant les humains, mais même ça était devenu ennuyant. Elle préférait quand il y avait des intrigues, une innocence, que cela se passe comme on pourrait l’écrire dans un livre. Hey, c’est qu’elle est exigeante notre petite Thaïs ! Mais ces derniers, temps, il n’y avait rien de tout ça et elle avait au moins lu tous les livres qu’elle avait qui était pourtant en quantité énorme. Lire était la seule chose qui lui faisait oublier, oublier qu’elle avait encore des sentiments. Elle ne les comprenait pas elle-même et voulait s’en débarrasser ! Il lui manquait….. Mais qui ?! Elle avait le cœur qui se serait quand elle y repensait… mais pourquoi ?! Il fallait vraiment qu’elle se change les idées. Pourquoi la matière noir lui avait laissé ce genre de pensée alors que les autres niveaux trois en était dépourvu. Son âme était censée être souillé maintenant ! Ce lien qu’elle avait perdu…. Il devait vraiment être puissant pour que son cœur de machine ne l’ait pas oublié. Mais il aurait été utile de se souvenir aussi du nom et de la tête de la personne concerner ! Saloperie de corps va…

Bon aller se défoulé était la seule solution d’oublier un moment tout ça… Il y a quelques heures, elle avait lu un livre sur l’Afrique. Elle n’avait jamais été là-bas, en fait, il y avait très peu d’Akuma car aucune présence d’innocence n’a jamais été attestée. Cela voulait dire aussi pas d’exorciste et qu’elle serait libre de ses actions sans devoir se méfier à chaque coin de rue. C’est décider, elle part en Afrique ! Et l’avantage contrairement aux humains, elle n’avait pas d’affaire à prendre, elle n’avait qu’à partir et c’est tout.

C’est ainsi qu’elle quitta la sécurité de l’arche pour entreprendre son voyage. Elle aurait pu demander qu’on lui ouvre une porte mais elle préférait se débrouiller par elle-même. Et puis elle ne voulait pas qu’on lui colle d’autres Akumas, elle voulait être seule et tranquille. Sans Noah, sans Akuma, sans exorciste. C’est donc par ses propres moyens qu’elle entreprit ce long voyage.

Sans le savoir, elle arriva le lendemain de la venue d’un exorciste, d’un maréchal. Lui aussi peut être pensait être tranquille dans ce beau continent. Et puis l’Afrique, c’est grand, et il était possible qu’ils ne se croisent jamais. Mais le destin semblait vouloir leur jouer un tour à tous les deux.

C’est le sourire aux lèvres et joyeusement que Thaïs regardait les paysages qui défilait alors qu’elle marchait. Avec de grands yeux heureux de voir en vrai ce qu’elle avait lu dans les livres. C’est en marchant au hasard ainsi qu’elle s’arrêta dans un endroit magnifique. Mais elle vit qu’elle n’était pas seule. Elle recula un peu mais s’était surement déjà fait repérer. Une jeune fille européenne seule dans ce genre d’endroit ne passait surement pas inaperçue. Elle regardait alors ce qu’il pouvait bien dessiner. Le destin je vous dis !
.
Revenir en haut Aller en bas
Shiro Takuya
Maîtres
avatar

Avatar : Uta de Tokyo Ghoul
DC : de Tyki Mikk / Tokusa
Innocence : Kindness/Yeux Divins

Messages : 70
Date d'inscription : 29/01/2017
Localisation : Pas vos affaires
Emploi/loisirs : M'amuser ! Et... tuer quelques monstres, aussi...
Maîtres
Jeu 23 Fév - 2:43

Dessiner lui rappelait son ancienne vocation ; devenir tatoueur. Il avait dû complétement oublier son rêve lorsqu’il avait découvert sa comptabilité avec l’innocence, ne pouvant pas être un exorciste et un simple tatoueur en même temps, la Congrégation n’aurait jamais accepté ça et, cela aurait été un peu ridicule à la longue. Il dessinait encore de temps à autres, quand il trouvait une scène plaisante ou un paysage assez somptueux. Il aimait également dessiner des visages, de beaux visages, du genre que l’on ne croisait pas souvent. Peut-être se trouverait-il un modèle un jour, qui sait. En attendant, Shiro dessinait finement chaque trait de la vue qui s’offrait à lui, faisant glisser adroitement la mine de son crayon sur le papier. Ce dessin allait être réussit.

Soudainement, la mine se brisa, le maréchal se retourna. Il sentait une présence dans son dos. Abandonnant son carnet à côté du rocher, il se leva et inspecta les lieux du regard. Il vit derrière lui une jeune fille qui semblait être une touriste à la vue de ses vêtements et de son visage européen. Elle avait l’air de l’observer, peut être regardait-elle ce qu’il était en train de dessiner. Quoi qu’il en soit, elle aurait pu s’annoncer, c’était louche.

Bien que les lieux n'étaient pas souvent fréquentés par les akumas, elle pourrait bien en être un. Après tout, dernièrement tout dégénérait et donc tout pouvait arriver. Elle ne semblait cependant pas sur le point de l'attaquer, elle ne semblait pas agressive du tout en fait. Il n'utiliserait pas immédiatement l'innocence sur elle, même pour simplement vérifier qu'elle en était bien un. Certains êtres étaient définitivement intéressants... Il lui adressa la parole d'une voix amusée.

- Que fait une si douce et fragile jeune fille derrière moi ?
 
« Élément perturbateur » ft Thaïs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Elément Perturbateur
» [Terminé] Flambons-nous dans la mer, pendant que l'ennui n'y est pas...
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Demande d'agrément
» Croix de bois, croix de fer, si je ment je vais en enfer ! [PV : Hikari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Gray Man :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Afrique-
Sauter vers: