Intrigue #2

Titre de l'intrigue

Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus loremi...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Coups de ❤

Rumeurs

Allen, ce cher Allen... Il aurait semblerait-il avoué... En public ! Être masochiste... Vérité ou mensonge à vous d'en juger.
Camille et ses contactes physiques incessants, envers une exorciste qui plus est ! Harcèlement sexuel ? Amour interdit ?
Serenity, nouvelle infirmière très populaire auprès des exorcistes... Offrirait-elle quelques services spéciaux ?
Wisely ne se balade jamais sans Gamako et fait profiter des propriétés visqueuses de son ami à tout le monde, serait-il amoureux de sa grenouille ?
Shiro, un maréchal, prendrait exemple sur un certain disparu roux et se lancerait dans le détournement de mineur....
Komui, notre Grand Intendant préféré, parle presque en permanence de sa sœur, mais il semble très proche de Timothy... Inceste ou pédophile ?

Besoin d'aide?

D Gray Man Hallow

©linus pour Epicode
En bref



 

 :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Océanie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une étrange couleur rouge~ {feat Thaïs}

avatar

Avatar : Fuuchouin Kazuki de Get Backers
DC : Lavi et Hayden H. Neil

Messages : 47
Date d'inscription : 14/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur




Camille
Machine
Ven 17 Fév - 16:51


Une étrange couleur rouge


Camille

« ...Toute mes condoléances »


Thaïs

« Je m’ennuis, il n’y a rien à faire et ceux avec qui j’étais ont dû partir, c’est trop nul !  »

Désert australien… calme et dangereux à souhait, endroit parfait pour une promenade selon les critères de Camille. Même si à la base, il n’était pas spécialement venu pour une promenade mais pour palier au manque d’Akuma momentané de la région. Pourtant, c’était sympas l’Australie, avec ses insecte et autre animaux venimeux à chaque mètre carré. Surtout aux abords du désert qui était relativement calme. Mais après les quelques meurtres de masses des quelques imbéciles qui prenait le désert pour un lieu de test de courage, le calme revenait assez rapidement. Et il n’avait pas pris de vêtements de rechange… sa pauvre veste était fichu.

Une fois sa veste retiré pour paraître plus présentable -et donc non couvert de sang- devant les humains, il reprit la direction de la ville la plus proche dans un tintement de clochettes habituel, sa veste replié sur son bras de façon à se que rien de suspect ne soit apparent.

Australians all let us rejoice
For we are young and free
We've golden soil and wealth for toil
Our home is girt by sea

Certaines personnes se retournèrent sur son passage. Pas qu’il chante mal leur hymne national mais… avec une voix aussi peu expressif, son chant ne ressemblait pas vraiment à quelque chose de reconnaissable. Mais il l’avait dans la tête alors, il fallait que ça sorte d’une manière ou d’une autre.
Il abandonna sa veste dans une benne à ordure avant de continuer son chemin, se demandant bien ce qu’il allait faire ensuite. C’était bien sympas de lui dire d’aller en Australie combler le manque d’Akuma mais… il s’ennuyait ferme… et ne trouvait rien d’intéressant à faire, la saison étant horriblement chaude et les humains amorphe. Enfin il n’allait pas se plaindre, ils étaient silencieux au moins.

Une chose intéressante attira soudainement son attention. Il fallait dire que cela détonait un peu parmi les autre humains des alentours. En plus, ce n’était même pas un humain… enfin, peu lui importait.
Il s’approcha de la fille, se planta devant elle tout en gardant son visage éternellement inexpressif et pris une mèche de ses cheveux rouge entre ses doigts fins et blanc, puis plongea ses yeux dans ceux de son homologue Akuma.

C’est une couleur de cheveux… étrangement rouge…

… Ce n’était absolument pas une technique révolutionnaire de drague. Ni mais une tentative de prise de contacte… ni aucune chose de sensé en réalité. C’est juste qu’il trouvait cette couleur étrange… et rouge alors, il avait simplement fallut qui lui disent. Inutile de signaler qu’il s’était prit un nombre incalculable de gifle avec cette façon de faire qui était la sienne autrement dit : faire et dire d’une façon horriblement franche et complètement inexpressif ce qu’il pensait en se fichant éperdument de comment allez réagir/le prendre l’autre personne.
Bref, une fois ce qu’il avait à dire dites, il reprit son chemin d’une manière totalement indifférente à son entourage et comme si rien ne s’était passé, une main jouant distraitement avec les grelots dans ses cheveux. Bon, qu’allait-il pouvoir faire maintenant…

“Une vraie rencontre, une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin.”
@ Saya Shirayuki de N.U
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akuma
Avatar : Shiroyuki
DC : Yu Kanda

Messages : 15
Date d'inscription : 08/02/2017
Emploi/loisirs : Akuma, Aime lire dans ses temps libre
Humeur : Joyeuse
Voir le profil de l'utilisateur




Thaïs
Machine
Mer 22 Fév - 18:28

Thaïs
&
Camille
Une étrange couleur rouge

Même par delà la mort, je te retrouverais...

Pourquoi fallait-il que je doute ainsi ? Pourquoi autant de sentiment encore alors que j’étais de biveau trois. Pourtant, mon âme ne souffrait pas, enfin souffrait moins que celles des autres Akuma. Pourquoi ? Parce que… J’vais contrairement à eux encore une raison de vouloir rester sur cette terre ? Mais je ne voulais pas de ça ! J’estimais que les autres Akuma qui ne ressentaient plus rien avaient de la chance. Posant mes deux mains sur me oreilles et fermant mes deux yeux, j’essayais de ne plus entendre ces rire et cette voix qui me promettait de me protéger même par-delà la mort. Comme si c’était possible… Après la mort, il n’y avait que rien…. Paradis ou enfers…On pouvait passer par le stade Akuma mais un Akuma finissait toujours par disparaitre, c’est pour ça que le compte ne cesse de le faire. D’en crée…. Elle eut alors un sourire amer. Elle-même se retrouverait surement en enfers pour toutes ces personnes à qui elle avait ôté la vie.

Alors qu’une larme coula de son œil droit, elle vit une personne d’approcher d’elle. La prenant d’abord pour une fille, elle se rend finalement compte à sa voix et à son corps que c’est un garçon. Elle ne put s’empêcher de rougir un peu lorsqu’il prit sa mèche de cheveu.

«  C’est une couleur de cheveux… étrangement rouge… »

Puis il repartait comme si rien n’était. Elle resta immobile baissant la tête. Elle-même n’aimait pas vraiment sa couleur de cheveux. Alors qu’on en parle… Non elle n’aimait pas ça… et qu’on vienne la faire rougir en plus !

Elle ramassa alors un caillou au sol pour la lancer sur l’autre Akuma qui partait comme ça comme s’il n’avait rien fait.

- Qu’est-ce que ma couleur de cheveux peu te faire !

Elle avait failli rajouter d’un sale d’Akuma mais c’était retenu. Elle ne voulait pas attirer l’attention des gens autour et de potentiels exorcistes. Elle soupira le regardant avec un peu de colère et de détermination allez savoir pourquoi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : Fuuchouin Kazuki de Get Backers
DC : Lavi et Hayden H. Neil

Messages : 47
Date d'inscription : 14/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur




Camille
Machine
Ven 24 Fév - 13:48


Une étrange couleur rouge


Camille

« ...Toute mes condoléances »


Thaïs

« Je m’ennuis, il n’y a rien à faire et ceux avec qui j’étais ont dû partir, c’est trop nul !  »

Il s’immobilisa alors que quelque chose dure heurta sa tête. Sans vraiment s’en soucier même s’il n’appréciait pas vraiment, il posa sa main là où il avait été touche et il leva les yeux vers le ciel d’un air ennuyé. Il pleuvait des cailloux maintenant ? Pourtant, il n’y avait aucun nuage… Il haussa vaguement les épaules et aurait bien continuer sa route sans s’arrêter plus longtemps sur la question quand on lui cria après. Du moins, il supposa que c’était lui que l’on criait, excepté si une autre personne avait fait une remarque sur les cheveux… d’une autre personne qui l’avait apparemment mal pris. Il soupira, consentant à se tourner vers son interlocutrice à la chevelure flamboyante.
Qu’es ce que sa chevelure pouvait bien lui faire ? Elle était bien bonne cette question… Il la fixa du regard un moment, totalement immobile, avant de se décider à répondre.

Le soleil ricoche dessus… ça fait mal aux yeux.

...Voici une entrée en matière absolument Camilliesque. A noter au passage que sa voix n’avait absolument aucune intonation et que son visage ne recelait pas plus d’information quand à son état d’esprit. Il était une machine, il ne s’embêtait pas a singer les émotions humaines. C’était trop fatiguant et puis, il avait déjà fait assez d’effort ses derniers temps alors ce n’était pas la peine d’en faire avec une autre machine comme lui.
Il aurait pu en rester là et reprendre sa route mais le regard de son homologue lui fit changer d’avis. Il avait vu certains Akuma imiter les humains pour ne pas se faire remarquer mais… Ce n’était pas pareil dans le regard de celle qui lui faisait face. Après tout, elle aurait tout aussi bien pu l’ignorer et continuer sa route mais, pour une raison qui lui était inconnu, elle l’affrontait et semblait même prête à se battre contre lui.

Il s’approcha d’elle tout en restant à une distance respectable, levant la main vers son visage sans pour autant la toucher. Sa tête bascula légèrement sur le côté, faisant tinter ses clochettes.

Ton regard… est intéressant…

C’était peut-être vexant ou étrange dit comme ça, mais comme à son habitude, il ne faisait pas vraiment attention à comment pouvait bien le prendre la personne.
Il baissa sa main, lentement… très lentement avant de laisser tomber son bras le long de son corps, l’autre toujours replié pour tenir son manteau salis.

Je m’appel Camille… et toi…

La question n’était pas marqué mais pour Camille, c’était tout à fait clair. Il venait de ce présenter après tout. Maintenant, il attendait simplement que son interlocutrice lui réponde, espérant qu'elle ne se mette pas à lui crier après une nouvelle fois, il trouvait qu'il y avait déjà assez de bruit avec tous les humains qui pullulaient autour d'eux.

“Une vraie rencontre, une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin.”
@ Saya Shirayuki de N.U
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Gray Man :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Océanie-
Sauter vers: