Intrigue #2

Titre de l'intrigue

Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus loremi...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Coups de ❤

Rumeurs

Allen, ce cher Allen... Il aurait semblerait-il avoué... En public ! Être masochiste... Vérité ou mensonge à vous d'en juger.
Camille et ses contactes physiques incessants, envers une exorciste qui plus est ! Harcèlement sexuel ? Amour interdit ?
Serenity, nouvelle infirmière très populaire auprès des exorcistes... Offrirait-elle quelques services spéciaux ?
Wisely ne se balade jamais sans Gamako et fait profiter des propriétés visqueuses de son ami à tout le monde, serait-il amoureux de sa grenouille ?
Shiro, un maréchal, prendrait exemple sur un certain disparu roux et se lancerait dans le détournement de mineur....
Komui, notre Grand Intendant préféré, parle presque en permanence de sa sœur, mais il semble très proche de Timothy... Inceste ou pédophile ?

Besoin d'aide?

D Gray Man Hallow

©linus pour Epicode
En bref



 

 :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Amérique Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fleur au vent [Feat Billy]

avatar
Avatar : YoRHa No.2 Type B de NieR: Automata
DC : /
Innocence : Canvas Scarlet
Messages : 17
Date d'inscription : 19/04/2017
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur




Séléna Barma
Compatible
Mer 26 Juil - 18:27

Fleur au vent
et fête en avant


On peut dire que tu étais tranquille à ce moment là, tu ne demandais pas spécialement de dérangement, en vrai tu étais dans ton coin entrain de lire un livre bien droite sur un banc paisiblement. On peut dire que c'était le lieu idéale vu que la brise était agréable et que le bruit n'était pas spécialement dérangeant.

Pourtant, on est venu te déranger, tu n'avais pourtant rien demander le pire. Mais, une mission de dernière minute qui se ramène comme ça sans crier gare, on va dire que tu n'étais pas prévus, mais c'est plus pour la sécurité, de quoi ? De qui ? D'une collègue qui reprend le travail après avoir était alité un certain temps, c'est... génial. Tu te saisis du papier en regardant la personne qui te regarde comme une vache devant un train, il est vrai que tu es assez atypique.

"Il y aurait des troubles dans une petite ville, des phénomènes étrange.
-]...?
-...Ah ! Du genre euh... Le voilà entrain de paniquer devant ton regard qui le transperce, enfin à travers le tissus noir. De l'eau qui change de couleur, ou alors des fleurs en sucre. Il y a une fête là-bas, depuis les préparatifs, ils n'y a que ce genre de problème, certain croient à un don de dieu, mais nous sommes persuadé que c'est un compatible et son innocence. Le reste est écrit."

Tu penches la tête pour lire, en silence, bien que la personne compris qu'elle était de trop, mais voilà, la détente est terminée.

On ne va pas dire que tu sois la personne la plus chanceuse de l'ordre, mais tu l'es assez pour te dire que beaucoup t'enviaient. C'est comme dire que c'est un petit plus que certain voudrait. Bien que toi tu t'en fiches totalement, te voilà en route pour le grand continent qu'est l’Amérique, bien que cela ne t'enchante pas spécialement dans le cas présent.

Certes, ce n'est pas la mission qui t'embête spécialement, c'est pas aussi la région, tu n'as rien contre cela, c'est plus dans la situation dans laquelle tu vas être. Tu ne pensais pas du tout un jour devoir assister cela toute seule, en vrai les seuls fois où tu as trouver ce genre de situation devant toi, c'était quand tu accompagnais les jumelles, enfant, cela date un peu trop maintenant que tu le penses. Secouant un peu la tête qui était poser sur ta main, tu regardes le paysage défiler devant tes yeux masqué, le monde doit être magnifique sans ce voile noir devant tes yeux, mais c'est le pêché d'avoir échoué dans ton métier, c'est ton choix après tout aussi.

La cloche du train sonne pour dire au passager de descendre, c'est ton arrêt d'après le papier que tu tiens entre tes mains, tu saisis le peu d'affaire que tu as pris pour quitter cette loge, les jambes un peu endoloris. Cela faisait trop longtemps que tu n'avais pas pris le train, cela ne t'avais pas spécialement manqué dans le fond, t'étirant de tout ton long, tu choisis la première sortie qui s'affiche à toi, bien que tu ne sais pas vraiment si c'est le bon chemin, mais tu sais te débrouiller. Enfin, c'est ce que tu penses sur le coup, jusqu’à te rendre compte que le village, que tu pensais, n'est pas un village mais une ville... Tu affiches une certaine affligeante, toi qui n'aime pas parler, te voilà en situation plutôt compliqué, tu vas devoir trouver le lieu où tu dois loger, mais en plus de ça trouver une coéquipière car tu n'es pas seule...

Trop de chose à faire. Bien sûr ta coéquipière ne sort pas spécialement du lot il parait, contrairement à toi.

anglycanne sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : OC - Tofuvi
DC : /
Innocence : Pendentif - Lily
Messages : 24
Date d'inscription : 07/04/2017
Ven 4 Aoû - 22:15
Rencontre

Un pas après l’autre, tu avances au milieu des passants. Personne ne fait attention à toi, tu n’es qu’un visage parmi d’autres, perdu au milieu d’une ville immense. Et, étrangement, ça te fait du bien pour une fois. Car ici, personne ne sait pour ton amnésie. Alors personne ne te jugera pour tes actes ou pour ton mutisme. Enfin, du moins, tu l’espères.

Tout doucement, tu secoues la tête pour chasser cette triste idée.  Frank tu l’a déjà dit des dizaines de fois, tu dois arrêter d’être négative ainsi, et te concentrer sur les belles choses. Tu dois réapprendre à sourire, et ce même quand tu es seule. Sourire avec le cœur, et non pas seulement avec les lèvres. C’est important et tu en as conscience.

Un enfant te bouscule et tu sursautes. A force de ne pas te concentrer sur tes pas, il fallait bien que cela arrive. Avec douceur, tu t’excuses et lui adresses un sourire avant de reprendre ton chemin. Concentre-toi, Billy. Ne laisse pas ton esprit s’évader, ou tu risquerais de te perdre. De te mettre en danger, peut-être. Au lieu de ça, tu ferais mieux de penser à ta mission. La première depuis ton réveil.

Elle devrait être simple, mais qui sait. Tu as appris à tes dépends que sous-estimer une mission n’était pas une idée. Une erreur que tu ne comptes pas refaire, sous aucun prétexte. Plus personne ne doit être blessé. Plus personne ne doit mourir. A part toi, s’il le faut. Mais toi, ça ne compte pas. Ca ne compte plus, maintenant que tu es privée de tes Souvenirs.

Enfin arrivée à destination, tu aperçois ta partenaire. Elle est exactement comme on te l’avait décrite et un frisson te parcourt l’échine à l’idée de passer du temps seule en sa compagnie. Oh, elle n’a pas l’air méchante pourtant. Mais elle t’effraie, sans que tu ne puisses l’expliquer. Peut-être parce que tu es plus habituée à la solitude. Peut-être parce qu’en vérité, tu n’es pas prête pour cette mission.

Si Billy, tu es prête. Alors cesse de te tourmenter et agis. En quelques secondes, tu prends tout ton petit courage à deux mains et reprends ta route. Il ne faut pas bien longtemps avant que tu ne sois aux côtés de l’Exorciste et tu manifestes ta présence en toussant doucement.
« Excusez moi » Ta voix est faible, fragile. Il y a mieux comme première impression, mais tant pis « Vous devez être Selena, si je ne me trompe pas. » Tu lui tends la main, un sourire toujours aussi triste sur le visage « Billy Maxwell, enchantée. Vous voulez que je vous aide à porter quelque chose ? Notre auberge n’est pas bien loin, mais je peux vous donner un coup de main, ça me ferait plaisir. »
Tu as toujours aimé aider, c’est plus fort que toi. C’est sûrement grâce à ça que tu es une bonne Exorciste. Enfin, était. Ça n’a pas d’importance. Tout ce qui compte pour l’instant, c’est la jeune femme à tes côtés et sa réaction. Tu espères avoir fait ce qu’il fallait. Tu t’es présentée, tu as été polie, tu as proposé ton aide.
C’est comme ça qu’on se fait des amis, non ?
©️ GASMASK


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Gray Man :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Amérique-
Sauter vers: