Intrigue #2

Titre de l'intrigue

Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus loremi...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Coups de ❤

Rumeurs

Allen, ce cher Allen... Il aurait semblerait-il avoué... En public ! Être masochiste... Vérité ou mensonge à vous d'en juger.
Camille et ses contactes physiques incessants, envers une exorciste qui plus est ! Harcèlement sexuel ? Amour interdit ?
Serenity, nouvelle infirmière très populaire auprès des exorcistes... Offrirait-elle quelques services spéciaux ?
Wisely ne se balade jamais sans Gamako et fait profiter des propriétés visqueuses de son ami à tout le monde, serait-il amoureux de sa grenouille ?
Shiro, un maréchal, prendrait exemple sur un certain disparu roux et se lancerait dans le détournement de mineur....
Komui, notre Grand Intendant préféré, parle presque en permanence de sa sœur, mais il semble très proche de Timothy... Inceste ou pédophile ?

Besoin d'aide?

D Gray Man Hallow

©linus pour Epicode
En bref



 

Parce qu'on se rencontre toujours où et quand on s'y attend le moins. (PV ALLEN)

 :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Europe Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Jeu 12 Jan - 16:02
a prayer to my owl
Cela faisait un moment maintenant que j’étais revenu à la congrégation. Revenu pour une seule et unique personne, celle qui malgré tous les risques à pleurer pour nous et nous à sauver. Grâce à lui j’avais maintenant ma liberté et c’est librement que je suis revenu, que je me suis de nouveau lier avec mon innocence devenu cristal. Je ne sais pas encore quels sont mes nouveaux pouvoirs mais j’ai bien hâte de les essayer au moment venu. Les essayer avant, dans le vide n’aurait aucun sens.

Venant de finir ma mission aujourd’hui, je ne suis pas encore revenu à Londres. J’ai comme le sentiment de devoir rester ici encore un petit moment. Je ne sais pas d’où me vient cette sensation mais je décide d’écouter mon instinct. C’est ainsi et tant pis si l’ordre trouverait quelque chose à en redire. Après ce qui s’est passé, je ne suis toujours pas prêt à leur pardonner, je ne le serais jamais. Et je me demande moi-même si je ne les quitterais pas lorsque j’aurais atteint mon but. Oh ils ne me laisseront pas les quitter comme ça, ça je le sais bien. Jamais ils ne laisseraient partir un compatible et encore moins le seul de la seconde génération encore vivant. Mais je n’ai plus l’intention de me laisser utiliser comme autre fois.

Je me mis alors à marcher en cherchant d’où pouvait venir cette sensation, cela m’intrigue de plus en plus. Mais je ne trouve rien… et mon ventre me réclame de quoi manger. Je décide alors de rentrer dans un petit restaurant proche, que peu de monde ne remarquait tellement il était petit et peu attirant au niveau construction et esthétique. Alors qu’autour il n’y avait que de grand restaurant cher. Ce qui m’avait attiré l’attention était qu’ils étaient les seuls à vendre des sobas. Ils ont intérêt à être bon.

Je rentre alors mais à peine la porte venant de s’ouvrir, mes yeux restèrent grand ouvert. Il était là, devant moi. Cette tête d’abruti aux cheveux blanc.

- Moyashi ?!

N’avais-je pas pu m’empêcher de sortir assez fort, attirant le regard des tenanciers et de leur deux seuls clients.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Allen Walker
Compatible
avatar

Avatar : Allen Walker
DC : Komui Lee - James Nightray - William Blake
Innocence : Crown Clown

Messages : 146
Date d'inscription : 06/03/2016
Localisation : En cavale
Emploi/loisirs : Ancien exorciste
Humeur : Motivé
Compatible
Sam 14 Jan - 14:52

Parce qu'on se rencontre toujours où et quand on s'y attend le moins
La vie devenait de plus en plus difficile, depuis que j'avais quitté la congrégation. J'étais pourchassé par les exocistes, les akumas et Aprocryphos. Mon bras me faisait énormément souffrir, elle sentait le Noah en moi et voulait le détruire. Je ne pouvais faire confiance à personne, il fallait que je me débrouille seul. Je soupirais légèrement assis dans une ruelle sombre, je tenais mon bras gauche avec ma main droite en essayant de supporter la douleur. Comme toujours mon ventre gargouillait, je n'avais pas mangé à ma faim depuis mon départ. D'un coup, mon attention était attirée par le bruit d'une dispute, je me levais pour me diriger vers l'endroit. Je voyais un groupe d'hommes devant un petit restaurant, il avait l'air de menacer le gérant qui ne savait pas quoi faire. Je regardais un peu sans comprendre, avant de m'avancer vers le groupe d'hommes. Je ne disais rien, mais l'un se tournait vers moi. Il me regardait un moment, avant de s'effrayer en remarquant mon bras. Quand ses collègues remarquèrent ma différence qui devenait de plus ne plus difficile à cacher, ils s'enfuyaient aussi rapidement qu'ils pouvaient. Je ne comprenais pas vraiment, à l'origine, je m'étais approché pour trouver un travail afin de manger. Ce restaurant avait l'air assez vieux et assez miteux, il ne devait pas avoir énormément de client donc c'était l'endroit parfait. Le gérant me regardait surpris, avant de me tirer à l'intérieur. Très heureux, il me racontait que ces hommes travaillaient pour un homme qui voulait son terrain, il me remerciait plusieurs fois de l'avoir aidé. Je souriais seulement un peu gêné, je n'avais rien fait de spécial. Heureusement pour moi, mon innocence, c'était calmer avant que le gérant puisse la remarquer donc il n'avait pas vraiment compris pourquoi ils s'étaient enfui. Il me demandait comment il pouvait me remercier et c'est en entendant mon ventre gargouillé qu'il ordonnait à son cuisinier de préparer tous les repas de la carte. Je le remerciais, avant de m'installer pour déguster des plats tous aussi délicieux que les autres. C'est lors de mon festin, qu'une voix familière attirait mon attention.

- Moyashi ?!

Je me tournais vers celle-ci, avant de reconnaitre la personne. Je souriais légèrement avec de la nourriture pleine la bouche. J'étais content de le voir, j'étais surtout heureux de voir qu'il allait bien. C'était bien la dernière personne que je pensais voir ici, je lui disais salut de la main avant d'avaler ma bouché.

- Oh kanda ! Bonjour !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Dim 15 Jan - 14:24
On se rencontre toujours quand on s’y attend le moins
Alors que ça faisait un moment que je le cherchais il était simplement la bouche pleine de nourriture. Fidèle à lui-même. D’un point c’était rassurant mais d’un autre, je voyais bien à sa tenue, sa coiffure qu’il n’avait pas la vie facile tous les jours. Et puis, il avait maigris, ce qui n’était pas normale pour lui. Je soupirai un long moment avant de venir m’assoir devant lui et vit que parmi les plats qu’il n’avait pas encore toucher, il y avait un plat de Soba. Comme on lui avait fait tous les plats à la carte, c’était un peu logique.

- Je te vole ça.

Dis-je en tirant le plat vers moi ne le laissant pas rouspéter et pas le temps de réagir, j’avais déjà pris une première boucher. Je n’eus comme excuse qu’une seule chose.

- Elles seront froide si on met trop de temps avant de les manger ça serait les gâcher.


La vérité est que j’étais accro aux Soba depuis que j’y avais gouté, je le savais et je n’avais aucune intention de me désintoxiquer.
Mais mon intention se reporta vite sur Allen. C’était une sensation étrange, c’était comme si on ne s’était jamais quitter. Et malgré le fait que je porte maintenant de nouveau ma tenue d’exorciste, il avait l’air content de me voir. Bien sûr, je n’avais aucune intention de donner sa position à la congrégation. Mais je me disais qu’il devait quand même apprendre à se montrer plus méfiant, même avec ses anciens camarades. Je soupirais et parla de nouveau, fidèle à moi-même.

- Ça fait un moment que je te cherche abruti de Moyashi !

Et je rajoutais après une nouvelle bouchée.

- Tes cheveux ont trop poussé, regarde-moi ça, ça ne te va pas du tout.

Je pouvais bien parler moi avec mes cheveux long, mais on n’avait pas le même visage et je le préférais avec sa coupe avant qu’il ne parte. Je soupirai, mais pourquoi est-ce que je pensais à ce genre de choses moi ?!



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Allen Walker
Compatible
avatar

Avatar : Allen Walker
DC : Komui Lee - James Nightray - William Blake
Innocence : Crown Clown

Messages : 146
Date d'inscription : 06/03/2016
Localisation : En cavale
Emploi/loisirs : Ancien exorciste
Humeur : Motivé
Compatible
Jeu 9 Fév - 0:35

Parce qu'on se rencontre toujours où et quand on s'y attend le moins
Je regardais mon ami avec la bouche pleine de nourriture, je ne l'avais pas vu depuis sa fuite avec alma. Par sa tenue, je pouvais deviner qu'il était retourné à l'ordre. Seulement, je décidais de ne pas en parler, mais de le laisser entamer le sujet lui-même. Il s'asseyait en face de moi en me volant les soba, en utilisant l'excuse qu'elles allaient devenir froide. Même s'il me tapait sur les nerfs certains fois, je décidais de laisser profiter du repas. L'exorciste reprenait directement la parole, sans me laisser l'occasion de protester.

- Ça fait un moment que je te cherche abruti de Moyashi !

Il me critiquait ensuite sur mes cheveux qui avaient poussé, mais je restais concentré sur sa phrase précédente. Un petit sourire était apparu sur mon visage, je regardais la table complètement perdue dans mes pensées. Mes amis devaient vraiment s'inquiéter pour moi, j'aurais préféré qu'il ne soit pas autant blessé par mon départ. Je reprenais assez rapidement mes esprits, pour reposer mon regard sur Yu. Je le regardais un moment, avant de rire légèrement en piquant un soba à mon ancien camarade. Il est vrai que je devrais peut-être me méfier de mes anciens camarades, seulement, je n'en étais pas incapable. Mes amis, mes proches... Ils étaient ma famille, j'avais une confiance tellement grande en eux, qu'ils pouvaient être ma perte. Je continuais de manger, avant de finalement prendre la parole.

- Tout le monde me cherche ses temps-ci, les exorcistes, les noés et les Akuma. Je suis encore plus célèbre que toi.

Je riais légèrement à ma blague tellement nulle, mais j'avais besoin de rire de cette situation. Elle n'était pas facile tous les jours, mais je me devais de continuer pour ces personnes si chères à mon coeur. Il fallait que je gagne contre le 14e pour eux, je ne voulais pas disparaître. J'avais quitté la congrégation afin de revenir vers eux quand j'aurais fini mon combat. Je voulais me préparer à retourner vers eux en tant qu'Allen Walker et non en tant qu'hôte. Les paroles de mon maître étaient encore dans ma tête, si je me transformais en Noah, je blesserais des gens que j'aime. J'avais peur, j'étais tellement effrayé par mon destin. J'avais peur de savoir, seulement, j'avais tellement envie de réussir. En réalité, l'angoisse d'un destin unique me glaçait le sang, comment faire si je n'avais pas d'autre chemin à suivre? Je soupirais légèrement à mes pensées, avant de finalement continuer à manger. J'étais vraiment dans un état lamentable, mais mon périple vers la maison de mon rêve était difficile. Je ne pouvais pas utiliser l'arche tout le temps, je ne le voulais pas. Cela risquait de me faire repérer, mais je n'avais pas envie d'utiliser les pouvoirs du 14e. Il fallait que je trouve de quoi me nourrir et dormir sans attirer l'attention, mais je ne voulais pas rester dans les villages de peur que des Akuma me retrouvent. Je ne voulais pas mêler des pauvres innocents à mes problèmes, surtout avec Apocryphos à mes trousses. Devrais-je en parler à Kanda? Je ne savais comment expliquer que cette innocence autonome me poursuivait afin de fusionner avec moi, que les noahs m'avais sauvé à la congrégation. En réalité, allait-il me croire? Je ne le savais même pas, finalement, je mangeais mes nombreuses assiettes sans mentionner ce nouvel ennemi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 54
Date d'inscription : 29/01/2017
Ven 10 Fév - 11:37
On se rencontre toujours quand on s'y attend le moins


Kanda resta silencieux aux paroles de son compagnon assit en face de lui. Apparemment, il avait accepté de lui parler même si des doutes sur est ce qu’ils allaient se croire étaient encore là. Enfin lui avait envie de croire Allen, et la congrégation lui avait assez menti pour qu’il sache qu’ils ne disaient pas toujours la vérité. Cacher des choses à leurs propres alliés était apparemment devenu une de leurs spécialités. La meilleure façon était de toute façon de parler et c’est ce qu’ils faisaient. Mais le calme avait un peu trop duré apparemment. Kanda se leva d’un coup sous le vacarme que fit le nouvel arrivant.

- Je  t’ai trouvé Allen Walker.

Cet être avait l’air menaçant et comme par réflexe, l’exorciste avait dégainé son sabre. Mais impossible de l’activé. Comme si l’innocence ne voulait pas combattre l’individu qui les regardaient encore de la rue.
Puis il entendit Allen lui dire de partir. D’habitude, il n’hésitait jamais à aller au front alors le voir presque…. « Paniquer » avait surpris le japonais. Il n’attendit pas plus longtemps. Allen avait ses raisons, il le lui avait dit, il lui expliquerait une fois à l’abri. De toute façon là ce n’était pas le moment. Il remit Mugen dans son fourreau et agrippa la main d’Allen avant de courir vers la porte arrière comme il le lui avait conseillé. Très vites ils étaient dehors, mais pas tirer d’affaire pour autant. En plus, le Kendoka courrait vite. Il ne lâchait pas le plus jeune pour être sûr de ne pas le perdre.

- Si tu as une idée d’où aller Moyashi je t’écoute.

Courir c’était bien beau mais le semé, ne serait-ce qu’un moment serait mieux. En plus de courir des questions se bousculaient dans sa tête. Qui était leur poursuivant ? Que leur voulaient – ils ? Pourquoi poursuivait-il la pousse de Soja ? Pourquoi la pousse de soja en question en avait peur ? Et pourquoi son innocence avait refusé de s’activé ? C’était la première fois…

Il vit une petite ruelle et s’y engouffra sans avoir lâché l’hôte de Néah. Il en traversa plusieurs aussi petite les unes que les autres avant de s’arrêter le temps que les deux puissent souffler un peu. Il savait que ce ne serait surement pas suffisant pour le semé et il détestait fuir. Mais avoir le ton inhabituel d’Allen et le fait de ne pas avoir pu activer l’innocence l’avait fait réfléchir différemment juste pour cette fois.


Revenir en haut Aller en bas
Allen Walker
Compatible
avatar

Avatar : Allen Walker
DC : Komui Lee - James Nightray - William Blake
Innocence : Crown Clown

Messages : 146
Date d'inscription : 06/03/2016
Localisation : En cavale
Emploi/loisirs : Ancien exorciste
Humeur : Motivé
Compatible
Mar 21 Fév - 17:17

Parce qu'on se rencontre toujours où et quand on s'y attend le moins
- Je ne sais pas si tu va me répondre, mais je te pose quand même la question, j’ai besoin de savoir, que c’est-il passer ce jour là ? Ma question peut paraitre pénible mais la version qu’on m’en a donnée ne me convient pas car je la juge impossible. Si tu souhaite en parler tu sais bien aussi que je ne suis pas du genre à tout répéter sous les toits.  Mais si tu ne veux pas répondre, je n’insisterais pas sur le sujet.

Je m'arrêtais d'un coup de manger, cette nuit, je n'avais pas réellement envie de m'en souvenir. Elle me rappelait la triste nouvelle que j'avais apprise il y a peu de temps, la mort d'Howard Link. Il était celui qui avait dû me surveiller, mais également celui qui m'avait protégé cette nuit-là. Les apparences montraient que ce triste événement était de ma faute, mais en réalité, c'était ce nouvel ennemi le responsable. Je regardais mon assiette en me rappelant cette nuit-là où les noés et mon regretté ami m'avaient sauvé d'un ennemi bien plus féroce. Je soupirais légèrement, je ne pensais pas devoir encore supporter de perdre des proches. Cette nuit-là avait été très dangereuse, je me doutais que la suite allait l'être également. Je reposais finalement mon regard sur mon ancien camarade avec une inquiétude sur le visage. Je ne voulais pas les mêler à cela, je ne voulais pas les mettre en danger. Seulement, je me demandais si garder cette histoire secrète n'allait pas rendre cela plus dangereux. Je laissais échapper un second soupir, avant de finalement reprendre d'une voix assez sérieuse.

- Je suis content que tu aies autant confiance en moi, cela me fait chaud au coeur. Seulement, je ne sais pas si tu croiras réellement cette histoire....

Un fracas énorme m'interrompait dans mon récit, je me levais rapidement pour aller voir à la fenêtre. La vision que celle-ci m'offrait me glaçait le sang, le bâtiment en face du petit restaurant était complètement détruit par un Akuma. Je regardais la scène sans comprendre, j'avais semé tous les ennemis potentiels avant d'arriver dans le village. Je voyais les gens courir, effrayés, ils essayaient d'échapper à la mort que leur offraient ses monstres. Au moment où j'allais sortir les aider, une ombre très rapide détruisait les machines sans aucune difficulté. Avant que je puisse la voir, j'entendais une voix que je connaissais très bien.

- Je t'ai trouvé Allen Walker.


Je restais figé, j'avais directement reconnu cette voix. Au milieu de la rue se tenait l'innocence autonome, mes jambes commençaient à trembler légèrement. La peur? Oui, sûrement en sachant les choses que ce monstre avait faites. Il était bien trop fort pour nous, surtout que je ne pouvais pas me battre avec toute ma force.

- Kanda, il faut passer par-derrière et s'enfuir... Je t'expliquerais tout une fois que nos vies ne seront plus en danger. Il faut partir !


_________________
ImageImage
Because I am a small man, my heart is moved by what's in front of my eyes, not by what the world needs. I just can't abandon what's there in front of me. I want to protect everything I can ! @lovely - epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 54
Date d'inscription : 29/01/2017
Mer 1 Mar - 20:33
On se rencontre toujours quand on s'y attend le moins


Kanda resta silencieux aux paroles de son compagnon assit en face de lui. Apparemment, il avait accepté de lui parler même si des doutes sur est ce qu’ils allaient se croire étaient encore là. Enfin lui avait envie de croire Allen, et la congrégation lui avait assez menti pour qu’il sache qu’ils ne disaient pas toujours la vérité. Cacher des choses à leurs propres alliés était apparemment devenu une de leurs spécialités. La meilleure façon était de toute façon de parler et c’est ce qu’ils faisaient. Mais le calme avait un peu trop duré apparemment. Kanda se leva d’un coup sous le vacarme que fit le nouvel arrivant.

- Je  t’ai trouvé Allen Walker.

Cet être avait l’air menaçant et comme par réflexe, l’exorciste avait dégainé son sabre. Mais impossible de l’activé. Comme si l’innocence ne voulait pas combattre l’individu qui les regardaient encore de la rue.
Puis il entendit Allen lui dire de partir. D’habitude, il n’hésitait jamais à aller au front alors le voir presque…. « Paniquer » avait surpris le japonais. Il n’attendit pas plus longtemps. Allen avait ses raisons, il le lui avait dit, il lui expliquerait une fois à l’abri. De toute façon là ce n’était pas le moment. Il remit Mugen dans son fourreau et agrippa la main d’Allen avant de courir vers la porte arrière comme il le lui avait conseillé. Très vites ils étaient dehors, mais pas tirer d’affaire pour autant. En plus, le Kendoka courrait vite. Il ne lâchait pas le plus jeune pour être sûr de ne pas le perdre.

- Si tu as une idée d’où aller Moyashi je t’écoute.

Courir c’était bien beau mais le semé, ne serait-ce qu’un moment serait mieux. En plus de courir des questions se bousculaient dans sa tête. Qui était leur poursuivant ? Que leur voulaient – ils ? Pourquoi poursuivait-il la pousse de Soja ? Pourquoi la pousse de soja en question en avait peur ? Et pourquoi son innocence avait refusé de s’activé ? C’était la première fois…

Il vit une petite ruelle et s’y engouffra sans avoir lâché l’hôte de Néah. Il en traversa plusieurs aussi petite les unes que les autres avant de s’arrêter le temps que les deux puissent souffler un peu. Il savait que ce ne serait surement pas suffisant pour le semé et il détestait fuir. Mais avoir le ton inhabituel d’Allen et le fait de ne pas avoir pu activer l’innocence l’avait fait réfléchir différemment juste pour cette fois.


Revenir en haut Aller en bas
Allen Walker
Compatible
avatar

Avatar : Allen Walker
DC : Komui Lee - James Nightray - William Blake
Innocence : Crown Clown

Messages : 146
Date d'inscription : 06/03/2016
Localisation : En cavale
Emploi/loisirs : Ancien exorciste
Humeur : Motivé
Compatible
Ven 21 Avr - 0:54

Parce qu'on se rencontre toujours où et quand on s'y attend le moins
Je regardais mon ennemi devant moi, il m'avait retrouvé malgré mes tentatives pour le contraire. Je sentais Kanda prendre ma main, pour m'emmener à l'arrière du restaurant afin de s'échapper. Pour une fois Kanda m'écoutait sans poser de question, il avait peut-être remarqué mon air paniqué. On n'était pas état de se battre contre un ennemi de cette envergure, pas aujourd'hui. Il ne fallait pas qu'il nous trouve, mais j'espérais également que ce monstre ne ferait pas de victime sur son chemin pour nous suivre.

- Si tu as une idée d’où aller Moyashi je t’écoute.

Je ne savais pas trop où il fallait aller, le mieux était sûrement de sortir de la ville. Seulement, cette solution permettait d'éviter les blessés, mais pas d'assurer notre survie. Je laissais échapper un léger soupir, mais je continuais de courir pour suivre Yu. Pendant notre fuite, j'essayais de trouver le meilleur moyen d'échapper à Apocryphos. Cependant, en réalité, il n'y avait pas réellement de moyen de lui échapper. Cette innocence étrangement très puissante et résistante n'hésitait pas à tuer des gens afin de fusionner avec moi. Même si sa puissance en tant protecteur du coeur ne m'étonnait pas, pourquoi voulait-il tellement fusionner avec moi pour tuer le noah. Mon envie de faire disparaître Neah était la même, mais je ne pouvais pas me permettre de fusionner avec un monstre comme lui. Cependant, cette question restait sans réponse, pourquoi s'acharnait-il?

Je suivais mon ami dans une petite ruelle, il ne lâchait pas ma main sûrement par peur que je m'en aille. Lui aussi souhaitait sûrement des réponses, j'étais déjà content qu'il ne me pense pas capable des choses que l'on m'accuse. On traversait plusieurs ruelles semblables les uns aux autres, avant de nous arrêter un peu. Je reprenais mon souffle, mais je me doutais qu'il nous fallait encore un peu de temps pour échapper à Apocryphos. Je reprenais donc la main de mon ami pour le guider cette fois. Je me dirigeais vers la sortie de la ville, j'avais repéré une forêt avant d'entrer dans celle-ci. Je prenais donc le chemin de la forêt avant de le tirer avec moi à l'intérieur. Cette grande étendue d'arbre nous permettrait d'avoir un peu de répit, une fois bien perdu à l'intérieur, je m'arrêtais finalement. Je lâchais la main de Yu pour me diriger vers un rocher à quelques pas. Je m'asseyais dessus un peu essoufflé, j'essayais de reprendre mon souffle tant bien que mal. Je remarquais plus loin une petite rivière, donc je me relevais avant de poser mon regard sur mon ami.

- Viens, allons nous rafraîchir, puis je t'expliquerais.

_________________
ImageImage
Because I am a small man, my heart is moved by what's in front of my eyes, not by what the world needs. I just can't abandon what's there in front of me. I want to protect everything I can ! @lovely - epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Toujours étre la ou on l'attend le moins. (Libreville)
» LE DESTIN ♔ il est là quand on s'y attend le moins.
» Ces choses qui arrivent quand on s'y attend le moins. ft. James Potter
» On est toujours dérangé quand on ne le veut pas! [Valentin]
» L amour vient toujours au moment ou on ne l attend pas (PV Coeur de Nuit)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Gray Man :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Europe-
Sauter vers: