Intrigue #2

Titre de l'intrigue

Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus loremi...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Coups de ❤

Rumeurs

Allen, ce cher Allen... Il aurait semblerait-il avoué... En public ! Être masochiste... Vérité ou mensonge à vous d'en juger.
Camille et ses contactes physiques incessants, envers une exorciste qui plus est ! Harcèlement sexuel ? Amour interdit ?
Serenity, nouvelle infirmière très populaire auprès des exorcistes... Offrirait-elle quelques services spéciaux ?
Wisely ne se balade jamais sans Gamako et fait profiter des propriétés visqueuses de son ami à tout le monde, serait-il amoureux de sa grenouille ?
Shiro, un maréchal, prendrait exemple sur un certain disparu roux et se lancerait dans le détournement de mineur....
Komui, notre Grand Intendant préféré, parle presque en permanence de sa sœur, mais il semble très proche de Timothy... Inceste ou pédophile ?

Besoin d'aide?

D Gray Man Hallow

©linus pour Epicode
En bref



 

"Qui dit souvenir dit bien souvent regret." PV Yuri Cross

 :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Europe Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Tyki Mikk
Apôtre de Noé
avatar

Avatar : Tyki Mikk
DC : Shiro Takuya
Souvenir de noah : Plaisir

Messages : 59
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Tuer ?
Apôtre de Noé
Mar 24 Jan - 22:12
ft.
Tyki Mikk
« Qui dit souvenir dit bien souvent regret... »
PV Yuri Cross
Un soleil brûlant éclairait le ciel, il n'y avait pas un nuage à l'horizon. La chaleur était telle qu'il était préférable de rester à l'ombre pour ne pas risquer d'avoir une insolation. C'était une température plutôt courante, ici, au Portugal, et cela ne décourageait pas Tyki Mikk qui ne cessait de s'y rendre. Le Portugal était son pays natal, après tout, il devait y être habitué, même si ses absences se faisaient de plus en plus longues et courantes. Etre un Noé ne lui permettait pas de passer son temps chez lui à profiter du beau temps. Il y faisait cette fois une petite halte pour à peine quelque jours ayant besoin de se changer un peu les idées après les récents événements qui étaient survenus. Son voyage avec Wisely -sans queue ni tête-, le piège d'Apocryphos, qui avait mis en danger plusieurs membres du clan et le mal de plus en plus marqué d'Adam qui semblait frustré par le Quatorzième... Avec tout cela, il ne s'était pas beaucoup amusé... pas de jeux, pas de meurtres, que du sérieux, chose qui ne correspondait pas vraiment à ce qu'aimait le Noé du plaisir.

C'était pour cette raison qu'il avait décidé de retrouver la demeure familiale pour quelques temps, il ne pourrait certes pas laisser libre cours à ses pulsions meurtrières, mais il serait au moins loin de la pression qui régnait au sein du clan Noé depuis un moment. Il s'était assis sur un banc dans un coin ombragé d'une rue et observait simplement les passants. Il sourit en apercevant un jeune homme qui tentait de fuir un groupe de filles qui semblaient toutes déterminées à le séduire. Il y a encore quelques années, il avait été à la place de cet inconnu. Il ne regrettait ni les filles, ni la simplicité de son ancienne vie. Même s'il avait délaissé son côté "blanc", il trouvait toujours intéressant le fait d'avoir deux faces. Il ne lui restait d'ailleurs pas grand chose de cette ancienne vie, juste quelques souvenirs qui devenaient peu à peu flous, emportés par la mémoire du Noé.

Tyki soupira. Cette impuissance face au monstre en lui le dérangeait toujours mais il avait été forcé à l'accepter depuis un long moment. Seuls les souvenirs les plus importants de son ancienne vie allaient rester ancrés en lui durant toute son existence. Et pourtant, il aurait bien aimé en oublier certains à la place des autres...
    
Revenir en haut Aller en bas
Yuri Cross
Maîtres
avatar

Avatar : Orihime Inoue de Bleach
DC : /
Innocence : Ōkami to shi

Messages : 58
Date d'inscription : 06/01/2016
Maîtres
Mer 25 Jan - 22:07
Tsukarete imasu
Cette ville réveillait des souvenirs douloureux dans l'esprit de Yuri. Tout comme des souvenirs heureux. Elle avait été envoyé en mission au Portugal. Elle ne comptait pas si éternisé, pourtant elle ne pouvait s'empêcher d'aller voir la maisonnette dans laquelle elle avait vécu avec son ex Noé. Elle était délabrée, cette vision lui brisait le coeur. Ils avaient passer tellement de temps que ça lui faisait presque envie de tout recommencer. Il était temps de partir de cette endroit.

La rousse s'était détachée du groupe qui l'accompagnait, elle marchait dans la rue, croisait certaines personnes qu'elle avait déjà croisée. Un mec se faisait poursuivre par des filles, l'exorciste remontait sa capuche pour qu'ont ne puisse pas voir la douleur d'un souvenir. Elle passait en face d'une personne. La seule chose qu'ont pouvait voir était ses cheveux roux. Un parfum qu'elle connaissait trop bien attirait son attention. Yuri levait la tête et regardait autour d'elle, Mais il y avait trop de monde.

Au final, Yuri lâchait un soupire et marchait jusqu'à l'hôtel où elle était venu avec son père avec la première fois. La chambre était la même. Un nouveau soupire ce fit entendre. Räge partait en vadrouille dans l'hôtel, Pendant que Yuri parti prendre une douche. Elle se sentait suivie. Ce qui m'inquiétait de plus en plus. Une fois habillée, elle se plaça au centre de la pièce, prête à dégainer son arme.

- qui est la ?!
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Apôtre de Noé
avatar

Avatar : Tyki Mikk
DC : Shiro Takuya
Souvenir de noah : Plaisir

Messages : 59
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Tuer ?
Apôtre de Noé
Ven 27 Jan - 0:32
ft.
Tyki Mikk
« Qui dit souvenir dit bien souvent regret... »
PV Yuri Cross
Alors qu'il continuait à se prélasser sur le banc en observant les passants, Tyki fut étonné de voir la rue noircir à vue d’œil. Dans ses souvenirs, elle n'était pas aussi fréquentée que cela, même aux heures de pointes. Il soupira en voyant que même des petites choses comme celle-ci pouvaient changer radicalement et ce en quelques années à peine. Malgré ses réflexions, le Noé n'admettait pas qu'on puisse penser de lui qu'il était accroché à son passé, il était convaincu d'avoir laissé une grande partie de son ancienne vie derrière lui. Certains sentiments prouvaient le contraire dans certains cas, mais le brun ne préférait pas les juger sous le même œil que ses autres souvenirs.

Soudainement, il aperçu une chevelure rousse dans la foule. Voilà qui éveillait en lui de nouveaux souvenirs, il n'avait pas eu le temps de penser à son ancienne amante dernièrement, mais cet endroit était bel et bien celui où ils s'étaient rencontrés. Amusé un instant, il se rendit vite compte qu'il était en présence d'une innocence. Un frisson de surprise le parcourut. Était-ce juste une impression... ? Il décida de suivre à distance la personne qui lui semblait être celle à qui il pensait justement. L'abondance de monde dans la rue ne lui facilitait pas les choses, mais il n'était pas question qu'un Noé comme lui perde la trace d'une fille.

Tyki ne savait pas comment se sentir. La lente poursuite l'avait mené à l'hôtel où avait logé Yuri lors de sa première visite. Il n'y avait maintenant plus aucun doute, il s'agissait assurément de l'exorciste. Le Noé décida de pénétrer dans l'hôtel. Ne sachant pas vraiment où était partie la rousse, il se dirigea vers la partie de l'hôtel où elle était logée la première fois. Avançant discrètement, il évita de peu le regard du loup-innocence qu'il commençait à bien connaitre et supposa qu'il allait dans la bonne direction. Sa faculté de pouvoir passer à travers les murs allait lui être utile, après quelques vérifications, il retrouva la bonne chambre.

L'exorciste ne mit pas longtemps à le repérer puisqu'elle se mit en position de combat en dégainant son arme, l'invitant nerveusement à se montrer. Le Noé ne se fit pas prier, il savait bien que la rousse finirait de toute manière par savoir à qui elle avait affaire. Il se plaça derrière elle, affichant un air neutre qui contrastait avec son sourire narquois habituel.

- Je m'attendais à un accueil plus chaleureux...


Il ne savait pas trop comment se comporter face à elle depuis leur dernière rencontre "en tête à tête". Il l'avait embrassé et s'en était allé, ne souhaitant pas en dire plus à ce moment là. Aujourd'hui encore, il n'était pas sûr d'avoir bien agi et encore moins de quelle façon l'avait interprété l'exorciste, d'où son attitude moins provocante qu'en temps normal.
Revenir en haut Aller en bas
Yuri Cross
Maîtres
avatar

Avatar : Orihime Inoue de Bleach
DC : /
Innocence : Ōkami to shi

Messages : 58
Date d'inscription : 06/01/2016
Maîtres
Ven 27 Jan - 19:43
Tsukarete imasu
Le Noé ne réagissait pas comme Yuri l'avait espéré. Il lui rendait la vie trop difficile à faire son romantique quand elle, de son côté, était décidée à en finir. Quand il la regardait comme ça, elle ne pouvait s'empêcher de trembler, son cœur se mettait à battre la chamade et ses joues devinrent roses. Bien sûr, ce n'était pas le moment, après ce qu'elle venait de lui apprendre, et surtout qu'il était son ennemi. Mais... Yuri ne pouvait plus aller contre ses sentiments, elle ne pouvait plus se battre contre l'amour qu'elle portait à Tyki. Le vent soufflait dehors dans un sifflement strident, pourtant la pièce semblait calme, trop calme aux goûts de la rousse. Ça lui rappelait la vieille bicoque mal isolée qu'ils partageaient tous les deux du temps ou tout était encore possible.

-Tu me rends dingue, tu le sais ça. Pourquoi un jour, tu es un monstre, et après tu redeviens celui que j'ai aimé. Je n'arrive plus à comprendre la situation. Sois gentil et éloigne toi une bonne fois pour toutes de moi...

Comment lui faire comprendre qu'elle sentait tous ses sentiments resurgirent. La maréchale ne pouvait pas le revoir, impossible. Elle serait connue comme une traitresse et le nom des Cross serait à jamais sali... Enfin bon, rien que de savoir qu'elle bossait pour une organisation ayant fait des expériences horribles sur des humains afin de gagner une fichue guerre... C'était déjà de la trahison envers l'humanité en sois... Elle se mordait la lèvre et regardait dehors.

-Tu es un Noé et moi une maréchale, c'est tout ce qui compte à présent. Oublions notre passé et faisons simplement ce qui doit être fait. Tu dis que tu n'es pas venu pour me tuer, alors que fais-tu ici ? Le comte t'a envoyé en mission non loin ? Ce n'était qu'une coïncidence n'est-ce pas ?

Au fond, peut être que cela était mieux ainsi. Pourtant, tout chez lui donnait envie de s'abandonner dans ses bras. Ses yeux, sa bouche, son torse, et même son odeur de cigarette qui lui rappelait un peu celle de son père. Son père... Que dirait-il de cette situation ? Lui qui l'avait aidé à se relever la première fois... Rien que de l'imaginer, Yuri avait envie de pleurer.

-Va t'en Tyki, je pense que c'est mieux pour nous deux... Le passé reste passé... Il ne pourra plus jamais avoir quelque chose entre nous... De plus, si l'un de nos camps apprenait simplement que tu es venu ici, nous serions tous les deux de traitres, voir pire, morts...


Elle n'avait pas envie de le voir mort en réalité. C'est pour cela qu'elle pensait que, plus vite, elle le tuait, moins elle s'attacherait à lui. Plus le temps passait et plus la rousse espérait des choses qui n'arriveraient jamais. C'était jouer d'avance, leur destin n'était pas d'être ensemble et encore moins d'avoir un enfant. Elle était faite pour souffrir, pour voir tous les gens à qui elle tenait mourir les uns après les autres et peut être un jour à en finir avec la vie. Ou alors elle se trouverait un gentil exorciste qui l'aimerait sans savoir qui était son amant dans le passé...
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Apôtre de Noé
avatar

Avatar : Tyki Mikk
DC : Shiro Takuya
Souvenir de noah : Plaisir

Messages : 59
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Tuer ?
Apôtre de Noé
Lun 30 Jan - 21:01
ft.
Tyki Mikk
« Qui dit souvenir dit bien souvent regret... »
PV Yuri Cross

L’exorciste semblait avoir deviné à qui elle avait affaire avant même de le voir. Elle se retourna et se mit rapidement en position de combat, ce qui fit cette fois sourire le Noé ; s'il avait voulu attaquer, il aurait profité du point mort dans le dos de la rousse et l'aurait déjà fait dès son arrivée sans lui laisser le temps d'agir.

"Le temps où je te sautais au cou est révolu Tyki."

Il pouffa, amusé par la réaction de la jeune femme en réponse à sa réflexion ironique. Il ne s'était évidemment pas attendu à un bon accueil et des embrassades. Il avait seulement pensé qu'elle serait moins agressive envers lui après ce qu'il c'était passé lors de leur dernière rencontre. Lui-même, qui était d'ordinaire plutôt combatif n'était pas en position de combat. Puisqu'elle n'allait pas faire dans la sympathie, le Noé lui répondit sur un ton sarcastique.

- Ah oui ? Je n'avais pas remarqué...

"Voyons de quoi à peur un Noé, je suis assez curieuse."

Le brun recula d'un pas lorsque Yuri sortit la faux qui lui servait d'innocence, il était prêt à esquiver une attaque. Contre toute attente, l'exorciste fit simplement tourner de façon circulaire son arme, de plus en plus rapidement... Le Noé cligna des yeux, il avait l'impression de se voir dans le reflet de la lame.

- Alors tu le prends comme ça...  

Le Noé ne comprit que trop tard qu'il s'agissait d'une technique, le sourire de la jeune fille en disait long sur ses intentions, il tenta de chercher un échappatoire, mais il était décidément trop tard.

"Voyons de quoi à peur un Noé, je suis assez curieuse."


Il fut engouffré dans un endroit sombre, lorsque la lumière revint à lui, il remarqua qu'il se trouvait désormais dans l'ancienne petite maison dans laquelle il avait passé du temps avec Yuri par le passé alors qu'il était encore humain. Il entendit un bruit et leva les yeux, il se vit avec surprise dans un lit, la rousse à son chevet. Était-ce un souvenir du moment où il se transformait en Noé ? Il n'en était pas sûr. En tournant la tête, il vit la rousse actuelle qui observait aussi la même scène. Alors voilà en quoi consistait son pouvoir. Pouvait-elle atteindre son corps depuis le monde réel ? Le Noé n'en savait rien et devait trouver un moyen de se sortir de cet endroit.

" Oh, donc tu as peur de tes propres souvenirs, intéressant."

Le brun lui répondit sèchement, n'ayant plus du tout l'envie de sympathiser ou de s'amuser avec elle.

- Qui de nous deux a le plus peur ici ?

Le Noé faisait référence à sa transformation et à l'impact qu'elle avait eu sur la rousse, elle avait perdu son amant et avait du le combattre, tout en même temps. Lui ne s'en souvenait encore une fois que très peu, cette période avait été très compliquée pour lui aussi, après des jours et des jours de souffrance, quitter ses proches pour rejoindre une bande d'inconnus n'avait pas été simple. Profitant que l'attention de la jeune fille soit sur la scène, le Noé observa la pièce afin de trouver un moyen de contrer cette technique.


Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Apôtre de Noé
avatar

Avatar : Tyki Mikk
DC : Shiro Takuya
Souvenir de noah : Plaisir

Messages : 59
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Tuer ?
Apôtre de Noé
Sam 4 Fév - 22:34
ft.
Tyki Mikk
« Qui dit souvenir dit bien souvent regret... »
PV Yuri Cross

Revoir cette phase de sa vie était étrange. C’était comme voir un film le représentant mais dans lequel il ne se souvenait pas avoir joué. Il se voyait doux malgré la douleur ainsi que l’image inquiète de sa compagne. Une telle complicité avait été balayée en quelques temps par l’incarnation du Noé. Comme quoi, l’amour ne pouvait pas toujours l’emporter.

Lui ? Avoir peur de ses souvenirs ? Il avait bien du mal à l’admettre et ne répondit pas à la jeune femme, n’étant lui-même pas sûr de ce qu’il devait lui dire. Ses souvenirs étaient les seules choses le liant encore à sa vie humaine, vestige qu’il avait longtemps souhaité garder tout en acceptant la mémoire de Joyd. Depuis peu, s’il les mettait de côté, était-ce vraiment par peur ? Ou la mémoire du Noé était-elle simplement devenue plus forte ? Après tout, depuis son combat avec Allen Walker il était totalement éveillé, et cela s’était fait sans qu’il ne le veuille et ne s’en rende même compte.

Tyki leva les yeux vers Yuri lorsqu’elle avança vers lui, son arme à la main. Elle disait vouloir en finir avec lui, sans quoi aucun des deux ne pourrait aller de l’avant. Le Noé devina qu’elle cherchait simplement un moyen d’apaiser sa souffrance, le savoir six pieds sous terre était-il vraiment une façon d’oublier tout cela ? Le brun plissa les yeux, s’il n’était pas venu dans cet endroit avec l’intention de lui faire du mal, il n’était pas question de se laisser tuer sans agir. Contrairement à ce que la rousse semblait penser, ils étaient tous les deux allés de l’avant d’une certaine façon, lui en s’adaptant à sa vie de Noé, elle en devant maréchal. Même s’ils pensaient toujours l’un à l’autre, leurs vies continuaient. Il lui répondit alors d’un ton railleur, se mettant en position de défense.

- Mener ton combat jusqu’au bout ? Laisse-moi rire, ce n’est pas quelqu’un d’aussi sensible que toi qui pourra mettre fin à cette guerre. En voulant me tuer, n’est-ce pas plutôt toi qui cherches à renoncer à ton humanité afin de ne plus en souffrir ?

Même si l’issue de ce conflit ne leur permettrait pas une quelconque réconciliation, le Noé ne pouvait tuer l’exorciste sur le champ, il n’était pas préparé et n’en avait pas envie. Il allait reprendre la parole quand l’espace autour de lui changea. La rousse l’avait-elle envoyé dans un autre de ses souvenirs afin de le distraire ? Il vit avec surprise qu’il n’était pas dans la pièce qui semblait être celle d’un hôpital ou quelque chose comme ça. La jeune femme était mal en point sur un lit recouvert de sang, un médecin semblait donner un avis négatif quant à son état de santé. Tyki ne comprenait pas, cette scène avait-elle un rapport avec sa transformation ?
Quelque chose lui disait que son hypothèse était la bonne. En effet, quelques instants plus tard la technique fut annulée et il vit la jeune femme s’écrouler, en larmes. Elle semblait presque traumatisée par sa propre technique. Si ce moment de sa vie était si dur, pourquoi l’avait-elle ressassé ? Pour lui faire comprendre quelque chose, peut-être, mais il ne savait pas encore quoi. Il fit un pas hésitant en avant, l’air frustré.

- Qu’est-ce que c’était ?

Sa voix était troublée, de multiples questions lui venaient à l’esprit, mais il n’avait pas le sentiment qu’en demander plus serait une bonne chose. Il se tut donc un moment, observant l’exorciste qui ne cessait de pleurer. Il ne pouvait rien faire, s’il s’approchait plus, elle y verrait certainement une menace, s’il partait, il ne saurait jamais de quoi il s’agissait. Il décida finalement de l’interroger sur l’événement.

- Est-ce que… ça a un rapport avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Yuri Cross
Maîtres
avatar

Avatar : Orihime Inoue de Bleach
DC : /
Innocence : Ōkami to shi

Messages : 58
Date d'inscription : 06/01/2016
Maîtres
Mar 7 Fév - 22:20
Tsukarete imasu


La maréchale ressemblait à une pauvre enfant apeurée, elle ne voulait plus rien entendre, plus rien voir. Tout autour d'elle lui faisait peur. Son ex amant lui faisait face, le second homme qu'elle détestait le plus. Et pourtant... À cette heure, elle avait envie qu'il la prenne dans ses bras comme avant. Qu'il lui murmure que tout allait bien, que tout cela n'était qu'un cauchemar. Que son père était encore en vie... Que leur enfant jouait tranquillement dehors... Pourtant.. Au plus profond d'elle, Yuri savait que ce n'était qu'un rêve lointain qui ne se réaliserait jamais. Le secret était devenu trop lourds, tout l'était devenu. Le poids des mensonges, de la trahison et des secrets, elle devait le partager. Heureusement pour elle, Tyki semblait vouloir l'écouter, enfin surtout, il voulait comprendre. La rousse se leva, tremblante, elle n'avait plus l'envie de se battre. La maréchale, pourtant si jeune, en avait marre de se battre et de voir tout le monde mourir.

- Est-ce que quelqu'un d'autre serait en mesure de me mettre dans un tel état... Bien sûr que cela a un rapport avec toi. Quand tu t'es transformé, tu n'as pas simplement tué notre présent, mais aussi notre futur... Ta mère se faisait une telle joie de l'accueillir... J'étais si... Heureuse de porter une partie de toi... Et Joyd a tout détruit...

Elle laissait aller ses bras. Il la tuerait certainement, mais après tout, pourquoi se battre pour des gens qui ne l'avaient jamais soutenu. Si Komui ne l'avait pas aidé et garder le secret, elle serait déjà morte pour trahison, alors à quoi bon. La rousse se levait et attrapait son manteau.

-Si tu veux me tuer, fais le maintenant, ou alors donne ton ordre à quelqu'un d'autre... J'ai compris que l'homme que j'aimais est mort et que la dernière fois... Ce geste n'était que pour se moquer de moi.. On peut dire que d'une certaine façon, je suis déjà morte avec eux...
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Apôtre de Noé
avatar

Avatar : Tyki Mikk
DC : Shiro Takuya
Souvenir de noah : Plaisir

Messages : 59
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Tuer ?
Apôtre de Noé
Ven 10 Fév - 22:51
ft.
Tyki Mikk
« Qui dit souvenir dit bien souvent regret... »
PV Yuri Cross

Tyki ne savait pas comment allait réagir la rousse face à cette interrogation, il s’attendait au pire connaissant son caractère, mais il ne pouvait en être sûr ne sachant pas ce qui la mettait dans cet état. Il la vit alors se relever dans une position qui laissait penser qu’elle avait abandonné tout désir de combattre, ce qui rassura le Noé. Elle avait vraiment l’air faible, plus rien à voir avec la fière maréchale qui s’était tenue devant lui il y a si peu de temps. Cela le perturbait un peu, il était sûrement habitué à la voir forte, c'est pourquoi cette situation le mettait dans cet état, rien d'autre...

Il écouta alors son récit, comprenant peu à peu la cause de la souffrance de son ancienne petite amie. Durant sa transformation, il n'avait rien remarqué, trop souffrant pour voir ce qui se trouvait juste à côté de lui, dans le ventre de la personne qu'il aimait. Personne ne lui en avait jamais parlé, surtout pas la rousse, ce qui n'était pas étonnant. Un sentiment qu'il détestait l'envahit alors. Il s'en voulait, il s'en voulait terriblement. Comment avait-il pu laisser une chose pareille arriver ? S'il avait des souvenirs de cette époque, peut-être trouverait-il une réponse à cette question. Cependant, aucune raison n'était assez bonne et n'excuserait ce geste. Il se sentait trembler et ne savait pas quoi dire ni faire. Il était juste là, à moitié bouche bée devant cette révélation.

Avant qu'il ne puisse réagir, la rousse reprit la parole, le sortant de ses pensées. Il leva des yeux manquants d'assurance vers elle. Tyki ne voulait pas la tuer, surtout pas à ce moment-là. Que pouvait-elle bien penser ? Il lui répondit presque instantanément.

- La raison de ma venue ici n'a jamais été de te tuer... et je ne t'ai pas embrassé pour me moquer de toi. Je ne suis pas à vrai dire sûr de pourquoi j'ai fait ça étant donné que ça rend les choses encore plus compliquées mais sûrement pas pour rire de toi. Ce n'est pas risible, même pour quelqu'un comme moi... C'est venu tout seul, je n'ai pas réfléchi, c'est tout. 

Son discours sur l'ancien-lui à présent mort le rendit à nouveau pensif. Était-il vraiment mort ? Si c'était le cas, il n'aurait pas hésité à la tuer et la révélation ne l'aurait pas atteint à ce point... il ne pourrait jamais être totalement noir ou blanc, ça ne semblait pas possible.

- Ecoute... je suis... vraiment désolé... pour ce que j'ai fait. Je suis aussi conscient que des excuses ne seront jamais suffisantes par rapport à la perte que j'ai causé.

Lui, le cruel et sadique Noé du plaisir, s'excusait. Et sincèrement, en plus de cela. Il avait du mal à y croire et savait bien que Yuri serait encore plus suspicieuse à ce propos. Il tenta une approche, faisant quelques pas vers elle sans pour autant la toucher.
Revenir en haut Aller en bas
Yuri Cross
Maîtres
avatar

Avatar : Orihime Inoue de Bleach
DC : /
Innocence : Ōkami to shi

Messages : 58
Date d'inscription : 06/01/2016
Maîtres
Lun 13 Fév - 22:26
Tsukarete imasu
Le Noé ne réagissait pas comme Yuri l'avait espéré. Il lui rendait la vie trop difficile à faire son romantique quand elle, de son côté, était décidée à en finir. Quand il la regardait comme ça, elle ne pouvait s'empêcher de trembler, son cœur se mettait à battre la chamade et ses joues devinrent roses. Bien sûr, ce n'était pas le moment, après ce qu'elle venait de lui apprendre, et surtout qu'il était son ennemi. Mais... Yuri ne pouvait plus aller contre ses sentiments, elle ne pouvait plus se battre contre l'amour qu'elle portait à Tyki. Le vent soufflait dehors dans un sifflement strident, pourtant la pièce semblait calme, trop calme aux goûts de la rousse. Ça lui rappelait la vieille bicoque mal isolée qu'ils partageaient tous les deux du temps ou tout était encore possible.

-Tu me rends dingue, tu le sais ça. Pourquoi un jour, tu es un monstre, et après tu redeviens celui que j'ai aimé. Je n'arrive plus à comprendre la situation. Sois gentil et éloigne toi une bonne fois pour toutes de moi...

Comment lui faire comprendre qu'elle sentait tous ses sentiments resurgirent. La maréchale ne pouvait pas le revoir, impossible. Elle serait connue comme une traitresse et le nom des Cross serait à jamais sali... Enfin bon, rien que de savoir qu'elle bossait pour une organisation ayant fait des expériences horribles sur des humains afin de gagner une fichue guerre... C'était déjà de la trahison envers l'humanité en sois... Elle se mordait la lèvre et regardait dehors.

-Tu es un Noé et moi une maréchale, c'est tout ce qui compte à présent. Oublions notre passé et faisons simplement ce qui doit être fait. Tu dis que tu n'es pas venu pour me tuer, alors que fais-tu ici ? Le comte t'a envoyé en mission non loin ? Ce n'était qu'une coïncidence n'est-ce pas ?

Au fond, peut être que cela était mieux ainsi. Pourtant, tout chez lui donnait envie de s'abandonner dans ses bras. Ses yeux, sa bouche, son torse, et même son odeur de cigarette qui lui rappelait un peu celle de son père. Son père... Que dirait-il de cette situation ? Lui qui l'avait aidé à se relever la première fois... Rien que de l'imaginer, Yuri avait envie de pleurer.

-Va t'en Tyki, je pense que c'est mieux pour nous deux... Le passé reste passé... Il ne pourra plus jamais avoir quelque chose entre nous... De plus, si l'un de nos camps apprenait simplement que tu es venu ici, nous serions tous les deux de traîtres, voir pire, morts...


Elle n'avait pas envie de le voir mort en réalité. C'est pour cela qu'elle pensait que, plus vite, elle le tuait, moins elle s'attacherait à lui. Plus le temps passait et plus la rousse espérait des choses qui n'arriveraient jamais. C'était jouer d'avance, leur destin n'était pas d'être ensemble et encore moins d'avoir un enfant. Elle était faite pour souffrir, pour voir tous les gens à qui elle tenait mourir les uns après les autres et peut être un jour à en finir avec la vie. Ou alors elle se trouverait un gentil exorciste qui l'aimerait sans savoir qui était son amant dans le passé...
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Apôtre de Noé
avatar

Avatar : Tyki Mikk
DC : Shiro Takuya
Souvenir de noah : Plaisir

Messages : 59
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Tuer ?
Apôtre de Noé
Mar 14 Fév - 2:42
ft.
Tyki Mikk
« Qui dit souvenir dit bien souvent regret... »
PV Yuri Cross

Un silence pesant s’était installé dans la pièce après les paroles du Noé. D’ordinaire, il n’aurait sûrement pas été gêné par cette ambiance, mais dans la situation présente, il était totalement mal à l’aise et ne savait encore moins quoi dire ou faire. La rousse reprit finalement la parole, révélant encore une vérité que le Noé ne voulait pas entendre. Il était vrai que son comportement envers elle était changeant, cela étant causé par sa mémoire de Noé ayant plus ou moins d’influence sur lui selon les moments. Il était cependant persuadé d’être dernièrement resté constant, il n’avait rien tenté de mal envers elle. Il n’était pas étonné de l’entendre dire qu’elle voulait s’éloigner de lui, c’était tout à fait normal. Le Noé représentait sûrement tout ce qui la faisait le plus souffrir à ce jour.

Le regard de la jeune fille se porta sur la fenêtre, comme s’il elle ne pouvait lui dire cela dans les yeux, peut-être qu’elle ne pensait pas réellement ce qu’elle disait… Si toute relation entre eux était impossible, Tyki ne comprenait pas qu’elle veuille absolument qu’ils entre-tuent, ils pourraient simplement être éliminés par un membre du camp opposé sans forcément qu’il s’agisse de l’un des deux. Le Noé soupira avant de répondre.

- Je t’ai aperçu par hasard, et je voulais te parler. Ce n’est pas une mission du Comte, j’étais ici pour me changer les idées tout simplement. Ne va pas croire que ma vie entière tourne autour de toi...

Ces dernières paroles étaient un peu dures, mais pourquoi devrait-il être gentil ? La jeune fille ne semblait pas prête à se rapprocher de lui, mais plutôt à lui arracher les yeux. Si elle pensait pouvoir continuer à accomplir son devoir d’exorciste en agissant de la sorte, il pourrait difficilement l’en dissuader. Tyki ne savait plus bien peser le pour ou le contre, il ne voulait pas en rester là avec elle, mais n’avait pas non plus envie de trahir les siens et d’y perdre la vie.

- Je peux m’en aller… nous nous recroiserions forcément lors des batailles, seul un vide resterait en nous après cela. Ou je peux rester… et nous aviserons. Je t’ai tendu plusieurs fois la main, tu n’as pas su la saisir. Je peux comprendre ton hésitation après tout cela, mais essaie d’y réfléchir.

Le Noé voyait un peu cela comme un ultimatum, s’il ne fonctionnait pas, il abandonnerait tout. Dans leurs situations, il ne fallait pas prendre trop de temps à se poser des questions au risque d’y perdre la vie.

- Tu as un choix à faire…
Revenir en haut Aller en bas
Yuri Cross
Maîtres
avatar

Avatar : Orihime Inoue de Bleach
DC : /
Innocence : Ōkami to shi

Messages : 58
Date d'inscription : 06/01/2016
Maîtres
Lun 20 Fév - 0:44
Tsukarete imasu

Un choix... C'est vrai qu'elle devait en faire un. Entre l'amour qu'elle portait à Tyki et la haine contre Joyd. C'était comme les deux faces d'une pièce, soit elle perdait, soit elle gagnait, mais aucune de possibilités qui s'offraient à elle n'était sans conséquence. D'un côté, elle perdrait l'homme de sa vie et travaillerait toujours pour la congrégation qui mènera encore des expériences interdites. De l'autre, elle pouvait être avec lui en secret, mais elle risquait de se faire exécuter et lui aussi. La rousse soupirait et le fixait dans les yeux.

-Tu parles de moi, mais toi. Es-tu prêt à prendre de tels risques pour une fille comme moi ? Vu que ton monde ne tourne plus autour de ma personne, pourquoi tu ferais une telle chose. Normalement, tu ne devrais même plus avoir des sentiments pour moi, alors… Pourquoi Tyki?

Elle se tenait un peu la tête, toute cette histoire commençait à la rendre folle. Yuri ne pouvait plus se tenir si proche de lui sans avoir envie de l'embrasser et de l'attirer sur le lit à côté d'elle. Des souvenirs remontaient de plus en plus. Elle se mordait la lèvre et finit par laisser retomber ses bras.

-Je ne veux pas de faux espoirs, je ne veux pas d'une amourette ou de promesses non tenues. Je veux ce que j'avais avant et je sais que cela n'est pas possible. Jamais nous ne pourrons vivre comme à l'époque où tu étais humain, ni même nous embrasser, dormir ensemble ou tout simplement nous tenir la main. Les, je t'aime serons complètement proscrit. Nous ne pourrons pas nous attacher l'un à l'autre. Si je fais le choix de prendre la main que tu me tends, qu'est-ce qui m'attendra à part l’échafaud... Donne-moi une raison de mettre ma vie en gage pour toi.

Elle n'osait plus le regarder, c'était devenu trop dur. La rousse tournait les talons pour être face à la fenêtre et préférait fermer les rideaux au cas où quelqu'un passerait dans la ruelle en contrebas. Elle resta une minute sans bouger, sa main agrippant le rideau.

-Oui, bien sûr, j'ai envie d'être à nouveau avec toi, mais... Qui me dit que celui qui me perle est bien Tyki et pas Joyd qui se joue de moi... Qui me dit que ce n'est pas un plan du comte pour entrer au sein de la congrégation… J'ai peur, voilà. C'est triste à dire pour une maréchale, mais c'est ça qui me fait hésiter. J'ai peur de retomber amoureuse de toi comme dans le passé et d'avoir à nouveau le cœur brisé en apprenant que rien de tout cela n'était vrai... Ou alors d'apprendre que tu es mort...

Une larme coulait sur sa joue, Yuri l'essuya rapidement, espérant qu'il ne remarque rien dans l'obscurité de la chambre. Elle essayait de rester calme, mais sa voix tremblait à cause de la tristesse. La maréchale l'aimait, plus que tout, elle l'aimait et elle se détestait pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Apôtre de Noé
avatar

Avatar : Tyki Mikk
DC : Shiro Takuya
Souvenir de noah : Plaisir

Messages : 59
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Tuer ?
Apôtre de Noé
Mar 21 Fév - 22:49
ft.
Tyki Mikk
« Qui dit souvenir dit bien souvent regret... »
PV Yuri Cross

Le Noé savait pertinemment que ce choix ne serait pas facile à faire. Il aurait des conséquences sur leurs deux vies, voilà pourquoi ils devaient être d’accord sur ce point. Il était inutile que l’un des deux perde tout pour que l’autre change finalement d’avis, il n’y avait pas de retour possible. Peut-être était-ce trop tôt pour lui demander de faire un tel choix, mais la jeune fille le poussait sans cesse à aborder ce sujet à chacune de leurs rencontres.

- Te l’aurais-je proposé si je n’étais pas prêt à prendre ces risques ? Et quoi d’autres que des sentiments pourraient me pousser à faire quelque chose comme ça ? Nous avons tous les deux gros à y perdre.

Ne l’avait-elle pas compris ? Si elle était encore capable d’aimer un Noé comme lui, il était aussi capable d’aimer une exorciste. Tyki avait toujours trouvé futiles les histoires dans lesquelles l’amour triomphait, peu importe quels étaient les problèmes rencontrés, même la mort. Pourquoi cela arrivait-il dans sa vie ? Ses propres sentiments tentaient de lui prouver que tout cela était possible, et plus il luttait, plus il y pensait. En devenant Noé et en obtenant les pouvoirs de Joyd, Tyki avait d’abord pensé que plus rien ne serait impossible pour lui… c’est rapidement qu’il avait réalisé qu’une telle chose était impossible, même pour lui, il ne pouvait pas contrôler ses sentiments.

- Bien sûr que c’est impossible ! Dans notre état nous resterons toujours au centre d’une guerre opposant nos deux natures. Ce que nous avons eu est perdu à jamais, mais nous pouvons encore avoir quelque chose. Une bonne raison ? Je risque ma vie, aussi. Ça te parait suffisant ?

Le brun leva les yeux lorsque la jeune fille se retourna et se dirigea vers la fenêtre devant laquelle elle s’arrêta, ne semblant encore une fois ne plus pouvoir le regarder. Elle resta silencieuse un moment. Tyki fit quelques pas en avant pour s’approcher d’elle et venir déposer une main sur son épaule mais il s’arrêta juste avant de la toucher lorsqu’elle reprit la parole.

- Je n’ai aucun moyen de te le prouver… Joyd t’aurait simplement tuée, non ? Et qu’est-ce qui me dit que tu n’es pas une envoyée de la Congrégation ? Si tu veux partir sur cela, allons-y…

Il ne savait pas trop quoi lui dire pour la réconforter, le pouvait-il, après tout ? Il était la cause de ses souffrances, il serait bien étrange que cette cause puisse également lui redonner le sourire. Il déposa finalement cette main sur l’épaule frêle de la rousse en venant se placer à côté d’elle.

- Je suis conscient que ce n’est pas une décision facile à prendre… Il y a bien un autre moyen, en fait… cela pourrait nous épargner quelques soucis. Je suis un Noé, c’est en moi, on ne peut rien y faire. Mais toi, sans tes innocences, tu es une humaine comme les autres… plus une exorciste…

Il espérait que ses paroles ne fâcheraient pas Yuri, c’était l’une des solutions les plus simples à ses yeux. Par forcément juste, mais simple. Ils pourraient bien s’en sortir de cette façon.


Revenir en haut Aller en bas
Yuri Cross
Maîtres
avatar

Avatar : Orihime Inoue de Bleach
DC : /
Innocence : Ōkami to shi

Messages : 58
Date d'inscription : 06/01/2016
Maîtres
Jeu 23 Fév - 18:55
Tsukarete imasu

Tyki n'avait pas tout à fait tord. Ils avaient tous les deux à perdre dans cette histoire, surtout leurs vies. Mais, à quoi bon vivre si c'est dans la tristesse et la frustration. Elle ne voulait plus être un chien qui obéissait aveuglement, pas après le dernier scandale. Peut-être que détruire ces innocences était vraiment la solution, mais elle ne le pouvait simplement pas. Cela aurait été vraiment trop simple, alors que leur amour semblait vraiment compromis. Quand le brun posa sa main chaude sur son épaule, Yuri frémissait. Elle n'avait plus ressenti de contact aussi doux depuis longtemps. Le monde était devenu tellement froid et triste. Elle prit une grande inspiration.

Il semblait tout aussi déterminé qu'elle a ne pas renoncer. Tyki semblait toujours ressentir quelque chose pour la maréchale et disait être prêt. Avoir à nouveau quelque chose entre eux ? Cette idée lui faisait avaler sa salive tellement la rousse en rêvait. Depuis le premier jour de leur séparation. Et aujourd'hui, peut-être qu'elle pourrait enfin imaginer une vie à deux. En secret bien sûr, mais enfin ressentir autre chose que la haine et la tristesse.

-Ça pourrait être une solution, mais Räge à fusionné avec mon Coeur, tu ne peux détruire cette innocence sans me tuer également... De plus avec le temps, j'ai noué un lien avec elles... Un peu comme si elles étaient mes enfants...

Elle posait sa main sur celle de Tyki et baissait la tête. Ce contact, ce simple geste, lui avait manqué. Elle ne pouvait plus reculer, la maréchale ne voulait plus le laisser partir. Il était devenu tout pour elle et, aujourd'hui que toute sa vie était détruite, elle avait besoin de quelqu'un pour la soutenir. Son père n'était plus là et son meilleur ami exilé. La maréchale ne pouvait plus supporter tout ce poids sur ces frêles épaules. Tout le monde la voyait comme une femme forte et un pion important dans cette guerre, mais elle voulait juste être une femme normale qui pouvait aimer n'importe qui. La rousse resserra son étreinte sur la main de Tyki. L'homme ne semblait pas être celui qui l'avait attaqué autrefois. Joyd n'avait pas totalement pris l'emprise de son corps, elle en était persuadée. Sa décision était prise.

-Je ne veux plus vivre pour les autres, je ne veux plus de cette guerre stupide. Je m'en contre fou si on me traite de traîtresse et qu'on me chasse. Je ne suis pas qu'un simple chien qu'on contrôle à distance. Je pense que je vais essayer de retrouver Walker et de l'aider dans son combat. En attendant... Ça fait longtemps que je voulais faire ça et être maréchale ou non ne m'empêchera pas de faire mes propres choix...

Elle se retournait vers lui, le courant d'air produit souleva légèrement le rideau qui les cachait du monde extérieur. Elle déposa passionnément ses lèvres contre celles du Noé. C'était fait, elle avait franchi la limite et la rousse ne le regrettait même pas. Elle espérait juste qu'il ne l'a repousse pas et que leur étreinte continue pour toujours. Elle se sentait un peu mieux, moins vide, moins frustrée, moins seule. Le temps semblait s'être arrêté autour d'eux et les bruits de l'extérieur avaient complètement disparu. La maréchale pressait un peu plus son corps contre celui de Tyki, elle voulait tellement qu'il la prenne dans ses bras et que tout redevienne comme avant...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Apôtre de Noé
avatar

Avatar : Tyki Mikk
DC : Shiro Takuya
Souvenir de noah : Plaisir

Messages : 59
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Tuer ?
Apôtre de Noé
Jeu 23 Fév - 22:09
ft.
Tyki Mikk
« Qui dit souvenir dit bien souvent regret... »
PV Yuri Cross

Contre toute attente, la suggestion du Noé ne semblait pas avoir énervé la rousse, mais ne l’avait apparemment pas soulagée pour autant. Tyki s’attendait donc à un refus, chose qui n’était pas surprenante, abandonner ses innocences serait sûrement abandonner une partie d’elle. Enfin, il n’y connaissait pas grand-chose en tant que Noé, c’était une simple supposition.  Elle lui expliqua alors la raison. Fusionné avec son cœur ? Le brun ne savait pas ça possible, mais si elle devait en mourir, ce serait inutile. Le fait qu’elle considère ses armes comme ses enfants le fit un peu sourire, lui n’hésitait pas à envoyer à la mort des dizaines d’akumas et de papillons, et ce sans la moindre culpabilité.

Il frémit en sentant la main de la jeune fille sur la sienne. Il n’était plus habitué à ce genre de contact, une main féminine… frêle… qui serrait la sienne un peu plus après quelques instants. Cela voulait-il dire qu’elle prendrait le risque d’être avec lui ? Il n’en doutait presque pas. Si elle semblait sérieuse, un moment de faiblesse pourrait aussi simplement être en train de dicter ses actions. Il osait croire qu’il ne s’agissait pas de cela mais bien d’une véritable décision. Elle reprit alors la parole, semblant déterminée à prendre sa vie en main et à arrêter d’obéir à ces bouffons de la Congrégation. Quand elle évoqua Allen Walker, Tyki la regarda d’un air un peu intrigué. Courir après le Quatorzième la mettrait en danger plus qu’autre chose.  Non seulement les Noés et les exorcistes mais aussi Apocryphos étaient à la recherche de ce type.

Il s’apprêtait à lui dire le fond de sa pensée à ce propos quand elle se retourna et l’embrassa intensément. Écarquillant d’abord les yeux de surprise, il se mit à répondre à son baiser, l’intensifiant encore et en l’enlaçant de ses deux bras. A partir de là, ils ne pouvaient plus reculer, c'était trop tard. Ils ne pourraient qu'aller de l'avant désormais. L'étreinte dura un certain temps, le Noé y mit finalement fin et planta ses yeux dans ceux de la rousse.

-  Qu'il en soit ainsi...


Il ne savait pas exactement ce qui allait arriver à partir de là, aucun des deux n'avait vraiment de solution à leur problème. Il ne voulait pas risquer que Yuri soit enfermée ou finisse comme Suman Dark, il s'en voudrait, conscient de l'avoir poussée à faire cela. Il ne savait pas s'il devait rentrer dans l'Arche et rejoindre ses frères comme à son habitude. Il était soulagé dans un sens, mais perdu de l'autre. Son regard se porta vers la fenêtre, vers l'extérieur. Le monde qu'il connaissait allait sûrement aussi changer à partir de ce jour. Il n'allait pas entièrement le regretter, du moins, c'est ce qu'il espérait.

- J'espère que tu ne regretteras pas ton choix, je ferai tout pour que ça n'arrive pas. Mais maintenant... qu'est-ce qu'on fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Yuri Cross
Maîtres
avatar

Avatar : Orihime Inoue de Bleach
DC : /
Innocence : Ōkami to shi

Messages : 58
Date d'inscription : 06/01/2016
Maîtres
Ven 24 Fév - 12:16
Tsukarete imasu

La maréchale se sentait tellement vivante. Leur étreinte dura un petit moment que Tyki ne rompt le baiser. Yuri reprenait son souffle, les joues rosies par le regard intense de son amant qui se planta dans le sien. Elle souriait un peu et regardait dehors en même temps que lui. Les gens ne savaient pas ce qu'il se tramait dans cette chambre. Elle laissait le silence flotter, restant contre Tyki. Son corps était si fort et si chaud.

-Que fait-on... Pour le moment rien, on profite d'être que nous deux, que personne ne nous regarde. On vit pour nous... Enfin... Si tu le veux... En tout cas, moi, je ne regretterais pas mon choix, mon plus grand échec dans ma vie à été de ne pas réussir à te sauver...

Elle reculait un peu et se dirigeait vers une commode. Yuri en sortait une jolie petite boite ouvragée et allait s'asseoir sur le lit. Elle la posait sur ses genoux et l'ouvrir. Yuri en sortait des photos, des souvenirs de son père, mais aussi les deux tickets que Tyki avait achetés pour la fête foraine. Elle souriait en regardant ces objets. La rousse les avait gardés précieusement, toujours à porté. Elle ne voulait pas oublier sa vie passée avec son père, comme avec le Noé.

-Je crois que je me suis jamais autant amusée que ce jour-là... Je me souviens de chaque détail, même les plus inutiles...

Une larme coulait sur sa joue qu'elle essuyait rapidement. Ce n'était pas une larme de tristesse, mais plutôt une d'espoir. Peut-être qu'un jour, ils pourraient revivre. Elle enlevait sa veste de maréchale pour ne pas qu'il soit bloqué par son emblème de la congrégation. Elle le regardait en souriant. Et fini par retourner auprès de lui, lui prenant avec hésitation la main.

-Alors, que penses-tu de cela ? Juste profiter sans pensée à la guerre ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Apôtre de Noé
avatar

Avatar : Tyki Mikk
DC : Shiro Takuya
Souvenir de noah : Plaisir

Messages : 59
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Tuer ?
Apôtre de Noé
Lun 27 Fév - 21:57
ft.
Tyki Mikk
« Qui dit souvenir dit bien souvent regret... »
PV Yuri Cross

Tyki soupira en repensant à l’époque de sa transformation et de ce qu’il avait fait à Yuri et à l’enfant qu’elle portait.  Il n’aimait pas l’idée que Yuri voit ce moment comme son échec, car il savait qu’elle avait fait tout son possible pour l’aider, il avait lui-même abandonné sa vie d’humain. Il chassa ces pensées négatives pour se concentrer sur l’instant présent, même s’il savait très bien que la suite n’allait pas être aussi agréable et facile. Il lui sourit légèrement et répondit.

- Ne vois pas cela comme un échec, il ne te revient pas. Et je suis d’accord pour profiter de ce moment avec toi, on ne sait pas ce que nous réserve la suite.

Il l’observa alors qu’elle allait prendre une petite boite d’un meuble, elle vint ensuite s’assoir sur le lit. Tyki la rejoignit en jetant un regard curieux à la boite dans ses mains. Il fut d’autant plus surpris lorsqu’elle l’ouvrit et qu’il put en voir le contenu. Il s’agissait de nombreux souvenirs de leurs moments passés ensemble, notamment deux tickets qui lui étaient familiers. Ils venaient de l’une de leurs premières sorties ensemble, à la fête foraine. Il porta son regard sur le visage de la rousse qui souriait. Au moins, ils avaient de bons souvenirs en commun, c’était déjà ça. Il rit un peu.

- C’est la preuve qu’il s’agit d’un souvenir que tu chéris
.

Lui aussi chérissait ses instants, même s’ils avaient longtemps été enfouis au plus profond de lui-même. Il savait qu’il avait été heureux à cet instant précis, il y a des années de cela. Lui n’avait gardé aucun vestige matériel de cette époque, tout avait été détruit, ce qui avait été plus simple pour lui dans un sens. Les voir tous les jours n’aurait sans doute été qu’une violence de plus qu’il se serait infligé.  Yuri retira sa veste d’exorciste et prit la main du Noé qui leva les yeux vers elle avant de serrer légèrement ses doigts.

- C’est quelque chose qui n’est valable que pour aujourd’hui, tu le sais…


Même si leur décision était prise, ils n’étaient pas encore sortis de l’étau de la guerre. La Congrégation ne laissera en aucun cas une maréchale disparaître de la sorte sans au moins la rechercher. Ses frères Noés agiraient sûrement de la même façon, et Tyki ne comptait de toute manière pas fuir sans avoir parlé à son neveu. Il passa le bras autour des épaules de la rousse et vint la coller contre lui, le regard un peu perdu.

- Tu sais que j’aimerais ne pas penser à la guerre, mais il n’y a pas tant d’autres choix… Elle nous poursuivra tant qu’elle ne sera pas achevée.

Revenir en haut Aller en bas
Yuri Cross
Maîtres
avatar

Avatar : Orihime Inoue de Bleach
DC : /
Innocence : Ōkami to shi

Messages : 58
Date d'inscription : 06/01/2016
Maîtres
Mer 8 Mar - 22:51
Tsukarete imasu

Yuri sentait son cœur se serrer. Bien sûr qu'elle le savait, c'était bien pour cela que la rousse voulait en profiter. Elle ne voulait plus perdre une seconde avec lui, chaque fois que cela sera possible, elle tromperait le monde pour le rejoindre et voler ces instants à l'éternité. Elle ne voulait pas penser au temps qui semblait s'accélérer quand il la prenait contre lui. Son cœur palpitait et ses joues devinrent aussi rouges que le sang qui coulait dans ses veines. Yuri se redressait, se mettait à califourchon sur son ennemi et pour une fois, ce n'était pas pou l'achever.

-Je sais que la guerre nous à séparé, je sais très bien que des exorcistes sont surement en train de crever pendant que je suis avec toi. Pour une fois, cela m'est totalement égal, j'ai envie de vivre mon instant, quelque chose que personne ne pourra m'enlever... Nous sommes ensemble aujourd'hui, bien sûr que cela ne sera peut-être plus possible dans le futur... C'est pour cela que je veux que ce moment soit inoubliable, que je puisse crever sans le regretter..

Yuri se penchait pour venir coller ses lèvres à celles du Noé. Elle ne voyait plus en lui que celui qu'elle aimait fut un temps. Peut-être étais ce le cas, peut être que le Noé du plaisir se moquait complètement d'elle, cependant, elle n'en avait rien à faire. Son amant lui manquait tant, que tout cela lui était complètement égal. Il fallait qu'elle se vide la tête, sinon elle s'emparerait d'une arme tout à fait banal pour se flinguer elle-même. Personne ne se rendait compte à quel point tout cela était compliqué à porter pour une gamine de son âge.

Elle était devenue exorciste très jeune, avait frôler la mort à plusieurs reprises, était tombée amoureuse d'un homme qui s'était transformé en Noé, avait perdu un enfant, était devenue maréchale, n'avait plus de nouvelles de son meilleur ami et enfin avait perdu son père. Elle avait d'énorme responsabilité et elle voulait les oublier, simplement. La rousse mêlait sa langue à celle de Tyki pendant le baiser et glissait sa main sous sa chemise.

-Ta peau est toujours aussi chaude qu'avant...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Apôtre de Noé
avatar

Avatar : Tyki Mikk
DC : Shiro Takuya
Souvenir de noah : Plaisir

Messages : 59
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Tuer ?
Apôtre de Noé
Sam 1 Avr - 18:40
ft.
Tyki Mikk
« Qui dit souvenir dit bien souvent regret... »
PV Yuri Cross

Le Noé leva les yeux vers Yuri alors qu’elle se mettait à cheval sur lui. La distance qui s’était installée entre eux durant de longues années s’était évaporée en l’espace de quelques minutes, comme si leur destinée n’avait jamais été d’être séparés et que tout revenait enfin à la normale. Leur proximité et leur complicité étaient les mêmes que jadis, même après toutes les années passées à se combattre et à tenter de se haïr. Le brun plaça ses mains au niveau de la taille de la jeune fille pour la tirer un peu plus contre lui. Ses paroles étaient pleines de chaleur, d’amour… et même si elles reflétaient une certaine irresponsabilité, Tyki comprenait tout à fait quelle en était la raison et ne pouvait qu’être d’accord avec la rousse. Lui aussi voulait graver à jamais ce moment dans sa mémoire, le rendre inoubliable et unique.

Il apprécia le contact des lèvres de Yuri aux siennes. Elles étaient toujours les mêmes, aussi douces qu’autrefois. C’est une sensation que le Noé avait à tort oublié pendant longtemps. Il amplifia leur étreinte, sentant son cœur battre de plus en plus fort. Il n’était plus habitué à recevoir une telle affection, les seuls signes de tendresse qu’il recevait habituellement chez les Noés étaient les câlins intempestifs de son neveu ainsi que les paroles de Sheryl et d’Adam. C’est ce qui l’obligea à réaliser que la rousse lui avait réellement manqué, son contact lui avait manqué, sa voix aussi… Il se savait irraisonnable mais ne pouvait se résoudre à partir après tout ce qui était arrivé. Il aurait souri s’il avait pu lorsqu’elle glissa sa langue contre la sienne, toujours aussi entreprenante.

Il frémit lorsqu’elle passa sa main sur son torse, semblant apprécier sa chaleur. Sa main n’était pas froide, ni chaude d’ailleurs… juste agréable. Le Noé vint caresser la joue de la rousse puis descendit jusqu’à sa clavicule en laissant doucement glisser sa main.

- Et ta peau toujours très douce…

La toucher de la sorte lui rappelait toutes leurs nuits passées ensemble avant que tout ne dérape. Il sourit à ce souvenir, plongeant ses pupilles dans celles de Yuri. La main qui était restée posée sur sa taille glissa sur sa cuisse tandis que ses lèvres retrouvèrent celles de la rousse.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La vie est un long fleuve tranquille.
» Bien souvent, un voyage pousse à s'interroger sur les Pokémon.
» Bien souvent courir après ce qui nous fait plaisir signifie abandonner ce qui est juste à nos yeux || Daniel
» Un soupir vient souvent d'un souvenir ... [solo, terminé]
» Christine de Listenois ; souvent femme varie, bien fol est qui s'y fie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Gray Man :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Europe-
Sauter vers: