Intrigue #2

Titre de l'intrigue

Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus loremi...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Coups de ❤

Rumeurs

Allen, ce cher Allen... Il aurait semblerait-il avoué... En public ! Être masochiste... Vérité ou mensonge à vous d'en juger.
Camille et ses contactes physiques incessants, envers une exorciste qui plus est ! Harcèlement sexuel ? Amour interdit ?
Serenity, nouvelle infirmière très populaire auprès des exorcistes... Offrirait-elle quelques services spéciaux ?
Wisely ne se balade jamais sans Gamako et fait profiter des propriétés visqueuses de son ami à tout le monde, serait-il amoureux de sa grenouille ?
Shiro, un maréchal, prendrait exemple sur un certain disparu roux et se lancerait dans le détournement de mineur....
Komui, notre Grand Intendant préféré, parle presque en permanence de sa sœur, mais il semble très proche de Timothy... Inceste ou pédophile ?

Besoin d'aide?

D Gray Man Hallow

©linus pour Epicode
En bref



 

avatar


Messages : 54
Date d'inscription : 29/01/2017
Dim 29 Jan - 15:20
Kanda Yu

Âge : 19 ans
Camp : Congrégation
Origine : Japonais
Métier : Exorciste.
Situation familiale : Seul
Innocence : Katana: Mugen

Physique

▬ ft. Yu Kanda de D gray man

Carnation : Pâle
Taille : 1m81
Corpulence : Fine
Cheveux : Long et Noir
Yeux : Noir
Signe(s) distinctif(s) : Tatouage au niveau du coeur qui peut grandir

Caractère

Kanda est d’apparence toujours calme et poser, quel que soit la situation. Mais derrière cela se cache une personnalité pouvant être violente. Il ne veut pas s’attacher aux autres, peut-être parce qu’il a été obligé de tuer la première personne à laquelle il s’était attacher. Pour lui, la vie des autres n’est pas plus importante que ça et à ce sujet il ne cesse de se disputer avec Allen. Leurs pensées sont tellement différentes qu’ils ne se supportent pas et chacun de leurs croisements se transforme en dispute. Kanda est aussi froid avec les personnes qui lui parlent. Il n’aime pas discuter et se contente des formules de politesse avec ses supérieures. Aux autres, il se contente de leur envoyer un regard noir. Discuter veux dire crée un lien avec la personne ce qu’il ne veut pas faire. Il peut cependant s’énerver pour un rien, surtout quand on l’appel par son prénom : Yu qui veut dire nabot. Lui-même n’appel jamais Allen par son prénom mais Moyashi qui veut dire pousse de Soja. Allen lui répond avec un jeu de mot donnant Bakanda. En plus de sa froideur et de son manque de considération pour les vies humaines, Kanda est quelqu’un de solitaire. Il n’aime pas être entouré et le montre bien. Lenalee et Marie sont les seuls exceptions. En combat, il sait qu’il est un excellent exorciste et peu se montrer arrogant avec ses ennemis mais aussi avec ses alliés.
Mais malgré tous ces défauts, Kanda est quand même quelqu’un d’aimer. Il suit les ordres à la lettre et même s’il le déteste, fait tout pour mener ses missions à bien même quand il doit faire équipe avec Allen. Il ne sera pas plus bavard que d’habitude cependant. Malgré aussi toute apparence et ce qu’il dit, il n’hésite jamais et met sa vie en danger pour ses camarades. Il est en contradiction avec ses dires et ses actions là-dessus.
Lors de ses temps libres, Kanda a le gout de la méditation, cela l’aide à rester calme et à s’apaiser. Il aime aussi beaucoup s’entrainer en forêt par exemple. Enfin, depuis le jour où il y a gouté, il adore les sobas et ne mange presque plus que ça.

Histoire

« Tu es réveillé ? Tu es éveillé hein ? Tend la main si tu as trouvé tes esprits ! »

Ce fut les premiers mots venu à moi, son sourire fut la première chose que je vis de ce monde. Ce monde dont j’allais vite me rendre compte qui était rempli de noirceur. Je venais de naitre et je ne le supportais déjà plus. Je ne supportais pas non plus ce garçon qui souriait tout le temps malgré ce que nous vivions. Nous n’étions pas des êtres humains à leurs yeux mais seulement des cobayes pour leur noir dessein. Pour ces innocences que je détestais tant.
Pendant mes premières semaines de vie, j’avais déjà la carrure d’un jeune enfant de 8 ans, le même âge qu’Alma. J’étais curieux et voulais savoir si tout le monde naissait comme nous, « dans des trous ». Je me souviens avoir rendu Edgar rouge quand je lui avais posé des questions pouvant paraitre gênante. Et Alma, Alma qui me suivait partout, je n’étais pas très gentil avec lui, j’étais même exécrable, et on finissait toujours par se battre et se blesser mais… c’est grâce à sa présence que j’ai pu supporter cette vie sans ciel et sans soleil, supporter toute ces expériences de synchronisation. Sans m’en rendre compte, je me suis mis à trainer avec lui, de plus en plus jusqu’à ce qu’on devienne inséparable. Je ne l’admettais pas mais je le savais. Si seulement j’avais pu le sauver. Encore aujourd’hui je le regrette mais je n’ai pas eu d’autres choix…
Après deux ans de vie commune et de ce quotidien noir, peu à peu je commençais à voir une jeune femme. Je l’avais déjà vu les mois précédent ma naissance mais là c’était de plus en plus souvent. En plus des cauchemars que je faisais chaque nuit et qui paraissaient à chaque fois si réel. Et cette main qui me cachait une partie de ce qui se passait, à qui appartenait-elle ? Je ne le sais encore pas aujourd’hui. Mais chaque nuit, cela me faisait me réveiller précipitamment. Jusqu’au jour où je perdis la raison. Plutôt, jusqu’au jour de mon véritable réveil.
J’étais encore dans cette salle si froide, cette salle où dormais les futurs apôtres qui ne s’étaient encore jamais réveiller. J’étais assit contre un mur pendant que comme à son habitude, Alma leur parlaient à tous un par un. Je n’avais jamais cherché à le faire ni même à connaitre leurs noms. Aujourd’hui encore, je trouve ça inutile. Alors je le regardais simplement faire… Avant de revoir encore cette femme et entendre ces voix dans ma tête. C’était plus intense et cette fois je ne dormais pas.

« Avant que ne tombent les pétales…. Je t’attendras »

Je croyais devenir fou jusqu’à ce que je me réveille de nouveau, j’étais en salle d’isolement entouré de scientifiques. Ils avaient l’air d’être désespérer. J’étais une expérience rater et ils ne pouvaient revenir en arrière, j’avais déjà le sceau de régénération apposer sur mon corps. Il fut décidé de me rendormir pour toujours et c’est là que commencent les hostilités. Alors que j’étais encore coucher, en léthargie sous toutes ces visions, Alma est venue me chercher. C’est en me portant sur son dos qu’il courrait en cherchant l’extérieure. Juste parce que j’ai accepté de parler avec lui, il a voulu me sauver, mais quel idiot ! Un idiot que je ne pourrais jamais oublier… Les hommes des corbeaux, une sorte de société secrète rattacher à l’Ordre nous ont vite rattrapé et immobiliser et même comme ça, je ne sais comment, Alma a réussi à me donner un coup de pied qui me fit tomber dans les canalisations. L’eau qui m’emporta était geler j’en frisonne en m’en rappelant encore. En plus, je ne suis pas du tout arrivé à l’extérieure mais dans une autre salle où se trouvaient d’autres personnes, Bak et Marie d’après ce que j’entendais. Alors que Bak se demandait qui j’étais, Marie m’enleva cette pique des corbeaux planté dans mon dos. Je ne me souviens plus de la suite car j’ai perdu connaissance dans ses bras. Et quand je me suis réveillé, j’étais de nouveau dans cette pièce, coucher sous le regard de plusieurs scientifiques. Ils m’annonçaient froidement qu’ils allaient me congeler, m’endormir à vie. Je ne pus alors m’empêcher de rire. Un rire rempli d’amertume. J’avais compris, je n’étais pas victime d’illusion, c’est ma mémoire, cette mémoire qu’on avait voulu sceller ou carrément supprimer qui refaisait surface. Mais il était trop tard pour moi et le rituel commença, ce fut très douloureux.

« Nous sommes telles des fleurs du Lotus qui éclosent dans la boue et répandent sur le monde une douce fragrance. Des fleurs au destin attendrissant mais à la fin ne fanent-elles pas ? Là elles flétrissent et retournent à la terre… »

Dans cette souffrance j’étais mélangé entre le monde actuel et ma mémoire, ma mémoire qui était de nouveau en train d’être effacer. L’image de cette personne s’en allait. Je ne sais plus à quoi elle ressemble mais j’ai besoin de la retrouver, je ne peux pas mourir avant. Pendant le rituel, je vis une lumière. C’était cette innocence, cette innocence que je détestais tant. Elle décidait enfin de réagir après tout ce temps, peut être en sentant ma fin qui était proche, fin qu’elle refusait de voir. Grâce à elle je pu m’en sortir et me débarrasser des scientifiques et corbeaux présent dans la pièce. En partant, je vis un autre corps, encore vivant mais mal au point, Marie. Je le trainais alors sur mon dos mais je ne pouvais pas encore partir, il restait encore une personne à sauver. Alma.
Mais il était trop tard lorsque je l’ai retrouvé, il avait déjà tué les membres de la branche asiatique des scientifiques de l’Ordre. Il voulait me tuer aussi, en se réveillant, il avait perdu la raison. Comme moi il avait de nouveau retrouvé sa mémoire son passé. Je refusais de mourir avant d’avoir retrouvé cette personne, cette personne que je ne connaissais pas et pourtant cher à mon cœur. Je n’eus pas d’autres choix, pas d’autres choix que de tuer celui qui avait été mon seul ami, le seul en qui j’avais encore confiance, mon frère…
C’est ainsi, après ces évènements que je vis le ciel bleu pour la première fois, ayant de nouveau perdu ma mémoire, celle de mon ancienne vie. Mais je ne m’en souciais pas, je ne m’en soucis toujours pas aujourd’hui ou du moins je refuse de l’admettre. Je suis Yu Kanda, exorciste de 19 ans et c’est tout ce qui compte à mes yeux. Mon seul désire est de la retrouver… et je ne pourrais pas mourir avant.
Finalement je devins le disciple d’un maréchale, Tiedol. Pendant un an, j’étais seul avec lui et il m’a tout apprit sur les innocences. Un an après je rencontrais Marie qui fut un frère pour moi, aujourd’hui encore je le considère comme tel. J’ai dans les mêmes jours aussi rencontrer Lenalee qui n’avait encore que 8 ans et détestait la congrégation. Je suis un peu devenu son confident contre mon gré. A chaque fois qu’elle est triste ou qu’elle a peur, elle vient se réfugier près de moi. Marie et Lenalee sont les deux seuls avec qui je ne me dispute jamais. Deux ans après le grand frère de Lenalee devinrent grand intendant, il était battu pour rejoindre sa sœur mais depuis lors, la congrégation n’est plus si calme et on doit toujours subir ses inventions. C’est encore moins calme, j’avais 16 ans, lorsque Lavi et Bookman ont intégré l’ordre de nouveau, ce Bakausagi je lui ferais la peau ! Et ce Moyashi rencontrer deux ans après… Décidément la congrégation intègre n’importe quel idiot capable de manier une innocence !
J’ai moi-même décidé d’accepter ce destin d’exorciste, faisant parti de ce qu’on appelle les exorcistes de la deuxième génération. Je déteste toujours autant l’Ordre et je ne compte pas y passer ma vie mais pour le moment, c’est la seule chose qui me permet de rester raccrocher à la vie, a pouvoir la rechercher.

Pseudonyme : Yu Kanda
Âge : 24 ans
Informations diverses : Etudiante
Code : Validé par Allen


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 54
Date d'inscription : 29/01/2017
Dim 29 Jan - 15:52
MUGEN

âge auquel il/elle devint un exorciste : 10 ans
Rôle dans la congrégation : Exorciste
Type d'innocence : Equipement puis Cristal
Taux de synchronisation : ...
Nombre d'évolution : 6 (Mugen veut dire 6 illusions)
Signe distinctif : Tatouage sur le Torse qui permet de se régénérer, cheveux long

Apparence Physique de l'innocence + Evolution


Mugen est une innocence à l’origine contenu dans un sabre japonais. La lame est noire et peut laisser place à des reflets. Le fourreau est noir avec des lignes blanches. Au niveau 0 le sabres reste ainsi, pour combattre les Akumas mineur, Kanda n’a aucunement besoin de l’activer. Au niveau 1, celui – ci s’active et s’illumine alors. Il brille et Kanda peut à sa guise envoyer des illusions sous la forme d’un déferlement d’insecte. Il l’utilise souvent pour s’occuper de plusieurs Akumas en même temps ou sur des ennemis plus puissant. Au niveau 2, un deuxième Katana apparait ce qui lui permet de crée une nouvelle illusion (la troisième), une illusion interdite car tout en augmentant sa puissance, elle puise sur son énergie vital et selon Komui il ne pourra toujours pas se régénérer et risque d’en mourir. Cela ne lui fait pas peur pour autant et il l’utilise chaque fois que nécessaire. Il peut ainsi effectuer des doubles attaques. On sait aussi que lorsqu’il utilise la 4e et la 5e illusion, des plumes apparaissent sur son Katana. Il n’a plus la même arme après l’arc de l’arche de Noé, celui-ci ayant été brisé par Skin Boric mais l’innocence reste la même, elle a simplement été implanté dans un nouveau sabre.
Son Katana fini cependant par rouiller, on peut alors croire que Yu Kanda n’est plus le compatible de l’innocence appeler Mugen. C’est une erreur, on apprend ensuite que l’innocence à évoluer pour passer du type équipement au type cristallin. Les bras de Kanda se retrouvent alors avec pour chacun d’entre eux des blessures à la forme de crucifix, c’est de là que son sang en ressortira lorsqu’il activera son innocence.
Mugen s’est manifesté la première fois alors que Kanda allait être scellé définitivement, comme pour le sauver, on peut donc imaginer une sorte de lien puissant entre l’exorciste et son innocence.

Pouvoirs

Au niveau 0, Mugen est un simple sabre et n’a donc pas de pouvoir en particulier. Kanda l’utilise comme on pourrait utiliser un sabre ordinaire. C’est un exorciste très puissant qui peut donc se le permettre. Cependant, cela ne marche que sur les Akumas de faibles niveaux et en faible nombre. Lorsque le nombre ou la puissance augmente, il active son innocence. Au niveau 1 il scintille et permet d’invoquer sa première illusion « déferlante d’insecte ». De grands insectes aux allures fantomatique apparaissent alors à plusieurs et attaquent la ou les Akumas (ou personne, Kanda ne fait pas toujours dans le détail) viser par l’exorciste. Au niveau 2, Un deuxième sabre apparait lui permettant d’utiliser ensuite « l’illusion Taboue » mais il ne peut l’utiliser indéfiniment car cela sa puissance prend pour essence la force vitale de Kanda. Plus niveau augmente et plus les illusions sont puissante mais aussi dangereux pour la vie de Kanda.
On ne connais cependant pas encore l’étendue de sa puissance depuis que son innocence à changer de forme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Hoshizora, feunarde exorciste
» Un Rp Avec Le Beau Gosse Yû Kanda
» L'EXORCISTE (film)
» Ψ LE GUIDE DU BON EXORCISTE
» Orpheo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Gray Man :: Une nouvelle naissance... :: Dossiers d'inscriptions :: Dossiers acceptés-
Sauter vers: